Agilys: Le Shazam de l'alimentation

04/11/10 à 14:50 - Mise à jour à 14:50

Source: Datanews

'Mobile first' est le credo de Renaud Gryspeerdt, Philippe Van Ophem et Jean-François Berleur. Ensemble, ils ont fondé, après plus d'un an de brainstorming, la société Agilys pour proposer des applications destinées aux smartphones.

Agilys: Le Shazam de l'alimentation

'Mobile first' est le credo de Renaud Gryspeerdt, Philippe Van Ophem et Jean-François Berleur. Ensemble, ils ont fondé, après plus d'un an de brainstorming, la société Agilys pour proposer des applications destinées aux smartphones.

Le trio n'en est pas à son coup d'essai. Van Ophem et Gryspeerdt avaient été en 2002 cofondateurs d'Euremis, vendue à Proximus en 2006. Le produit-phare était une application de CRM mobile pour PDA. Berleur est un ami d'enfance qui a fait ses premières armes chez McKinsey, avant de fonder The Little Gym, puis d'accompagner plusieurs start-ups.

Là où Euremis se consacrait spécialement à des applications professionnelles, Agilys évolue dans la sphère B2C. "Entre-temps, les appareils mobiles se sont en effet généralisés, explique Van Ophem. Le site web de CNN reçoit d'ores et déjà la visite de plus d'internautes via des appareils mobiles que des PC traditionnels pendant le week-end. Mais en Belgique aussi, nous estimons que 15 à 20% de la population GSM disposent désormais d'un smartphone."

Le premier projet est un 'Shopping Assistant': une application qui doit aider les consommateurs pendant leurs achats. "En principe, l'application convient pour toute la distribution électronique, mais nous nous focalisons avant tout sur le secteur de l'alimentation avec la lecture de codes-barres de produits", précise Berleur. L'application montre par exemple des informations supplémentaires sur l'alimentation ou la composition, les informations de produit, les promotions ou recettes. L'objectif est également de permettre aux consommateurs de créer au préalable une liste d'achats sur leur smartphone. L'un des défis consiste dans la base de données sous-jacente. "Personne ne dispose d'une base de données complète avec des produits alimentaires. Nous allons donc composer nous-mêmes cette base de données sur la base des informations que nous ont fournies des marques participantes, via des infos publiques sur l'internet ou en tirant des informations via crowdsourcing auprès des utilisateurs eux-mêmes."

"Finalement, nous voulons devenir le Shazam (une application populaire de reconnaissance de musique, ndlr) du secteur de l'alimentation", précise Van Ophem qui veut combiner technologies en ligne et hors ligne. "Il est impossible de tout traiter en ligne en temps réel, compte tenu des délais d'attent de plusieurs secondes lors de la lecture d'un code-barres", indique Van Ophem.

Un premier prototype pour l'iPhone est déjà en chantier, après quoi Android suivra. Bada (le système d'exploitation notamment du Samsung Wave) est également envisagé. "Blackberry est plus délicat, parce que de nombreuses entreprises interdisent l'accès à des applications supplémentaires sur les appareils qu'elles donnent à leurs collaborateurs", note Van Ophem.

Passeport Nom: Agilys Siège: Braine-l'Alleud Date de création: août 2010 Effectifs: 4 personnes Investissements et/ou subsides: capital de départ propre

En savoir plus sur:

Nos partenaires