2houses facilite la communication au sein des ménages désunis

11/10/12 à 15:18 - Mise à jour à 15:18

Source: Datanews

Avec l'application web 2houses, les parents séparés peuvent communiquer de manière neutre et conviviale. 5.500 ménages tant ici qu'à l'étranger utilisent déjà la plate-forme.

2houses facilite la communication au sein des ménages désunis

Avec l'application web 2houses, les parents séparés peuvent communiquer de manière neutre et conviviale. 5.500 ménages tant ici qu'à l'étranger utilisent déjà la plate-forme. Inventeur, autodidacte et fondateur de 2houses, Gill Ruidant a eu l'idée de 2houses, il y a six ans, lorsqu'il fut lui-même impliqué dans une procédure de divorce. "A l'époque, je recherchais une manière de pouvoir communiquer d'une manière qui n'engendre pas de tensions", explique-t-il, "mais il n'y avait alors encore aucune plate-forme internet disponible pour ce faire. En fin de compte, je me suis lancé moi-même."

2houses offre un agenda commun, sur lequel les parents divorcés peuvent tenir à jour qui à la garde des enfants et quand. Par SMS, le papa et la maman sont informés des éventuels changements. Avec le module 'rapports financiers', chaque parent peut aussi tenir à jour qui dépense combien et à quoi. Et sur base des données saisies, des rapports imprimables peuvent être dressés.

L'agenda constitue le coeur de la plate-forme où s'échangent les informations: un entretien avec l'instituteur par exemple ou le numéro de téléphone du professeur de tennis. En outre, il y a une 'wishlist' où les achats souhaités sont tenus à jour. Des tiers, tels les grands-parents peuvent aussi accéder à la plate-forme.

"Une nouveauté importante est l'introduction de mises à jour de statut, de photos et de vidéos, auxquels les enfants peuvent réagir", affirme Ruidant. "Les enfants peuvent aussi y indiquer leurs désirs pour une date spécifique. Cette option a été reçue avec enthousiasme par nombre de familles de test."

Parmi les 5.500 utilisateurs de test, l'on trouve pas mal d'Américains (15 pour cent), "mais nous voulons surtout nous focaliser sur l'Europe", ajoute-t-il encore. "Nous voulons devenir la plate-forme de référence européenne dans notre niche. Et dans ce but, nous avons besoin d'argent, ne serait-ce que pour pouvoir impliquer des intermédiaires comme des psychologues dans toute l'Europe, afin qu'ils fassent de la publicité pour notre plate-forme."

2houses entend récolter 675.000 euros et collabore à cette fin avec MyMicroInvest, une nouvelle plate-forme de 'crowdfunding' axée sur le co-investissement. Le fonds Inventures investira 575.000 euros dans 2houses si de petits investisseurs injectent les 100.000 euros restants avant le 31 octobre.

"Aujourd'hui, nous en sommes à peu près à 30.000 euros, et il nous reste encore 20 jours pour atteindre les 100.000 euros. En tout cas, le besoin réel de notre service est très grand et cela nous motive à aller plus loin. Avec l'argent de cette deuxième phase, nous pourrons étendre encore notre plate-forme, afin de garder notre avance sur la concurrence, surtout américaine et pour pouvoir investir encore dans la 'usability' et le marketing."

Passeport: www.2houses.com Siège social: Fleurus

Année de création: 2011

Effectifs: 3 collaborateurs, + des freelancers pour le design et le 'community management'.

Capital: aujourd'hui déjà plus de 200.000 euros de capital propre et le soutien de Novilia et Inventures, l'on vise 675.000 euros via MyMicroInvest.

En savoir plus sur:

Nos partenaires