Rocket Internet injecte 16,5 millions d'euros dans le site de voyages en ligne TravelBird

06/05/15 à 11:33 - Mise à jour à 11:33

Source: Datanews

Par le truchement de sa filiale d'investissement Global Founders Capital, le 'company builder' allemand Rocket Internet injecte 16,5 millions d'euros dans TravelBird. Cette startup néerlandaise part à la conquête du secteur des voyages grâce à son astucieuse stratégie de marketing.

Rocket Internet injecte 16,5 millions d'euros dans le site de voyages en ligne TravelBird

© TravelBird

TravelBird, qui est aussi active en Belgique, entend avec cet apport financier accélérer encore sa croissance et être présente dans trois nouveaux pays, dont l'Australie (le premier pays non-européen pour TravelBird).

La startup néerlandaise doit son succès à ce qu'elle appelle elle-même sa formule simpliste: chaque membre reçoit chaque jour 6 offres dans sa boîte mail. Ces 'deals' sont élaborés avec l'aide d'une machine de marketing pilotée data qui cartographie très précisément les desiderata des clients.

Au lieu de fixer certaines destinations des mois à l'avance et ainsi présenter les mêmes offres une année durant, TravelBird fonctionne sur une base hebdomadaire, ce qui lui permet de réagir nettement plus vite aux désirs des voyageurs.

Entre-temps, 2,5 millions de personnes ont déjà voyagé avec TravelBird. Le starter a vu son personnel croître de 170 collaborateurs en janvier 2014 à plus de 650 aujourd'hui, et s'est étendu de 8 à 17 pays.

Le nouvel investissement émane donc de Rocket Internet, via son véhicule d'investissement Global Founders Capital (GFC). Le 'company builder' des frères Samwer possède désormais une participation de 25,2 pour cent dans la startup.

Du reste, ce n'est pas la première fois que Rocket Internet investit dans TravelBird. Précédemment déjà, les Allemands avaient injecté 15,6 millions d'euros dans le site de voyages amstellodamois.

Nos partenaires