Test du casque Image One de Klipsch

17/03/11 à 10:16 - Mise à jour à 10:16

Source: Datanews

Après 1 mois d'utilisation, voici le test du casque Image One pour iPhone et Ipod

Klipsch est un fabricant américain de périphériques audio haute-fidélité. Créée en 1946 par Paul W. Klipsch, la société s'est spécialisée dans les enceintes à haut rendement ce qui a pour effet de produire un son plus proche des instruments originaux et plus fidèle. Sorti en novembre 2010, l'Image One est un casque circum auriculaire destiné aux iDevices (iPod, iPod Touch, iPhone et iPad) mais, il peut bien-entendu être utilisé avec n'importe quel périphérique audio disposant d'une sortie jack 3,5 mm ou 6,3 mm.

Outre la technologie sonore de Klipsch, le casque embarque une télécommande qui fait aussi office de kit mains-libres. Après quatre semaines d'utilisation intensive, que vaut vraiment ce casque audio ?


La boîte : bien mais sans plus.


L'Image One est livré dans une boîte en carton illustrée qui pourrait faire fausse note quand on voit certaines autres marques proposer un packaging plus noble. Néanmoins, on est agréablement surpris d'y trouver, outre le casque, une pochette de protection semi-rigide servant à transporter le casque et les deux adaptateurs qui l'accompagnent. L'un permet de brancher le casque sur une prise jack 6,3 mm (par défaut la fiche est une 3,5 mm) et l'autre permet de brancher deux casques sur un seul baladeur.


Le casque


Les écouteurs sont montés sur un système pivotant qui permet de les replier pour les ranger dans un minimum de place. Pratique pour le transport, les plastiques utilisés et le mécanisme pivotant donnent une impression de fragilité à l'ensemble. Quelques manipulations permettent rapidement de se rassurer à ce sujet. Cependant, le recouvrement extérieur du casque mélange le cuir et une surface glossy. Cette dernière ajoute à l'impression de plastique bas de gamme mais, cela est bien sûr une histoire de goûts personnels. Les coussins intérieurs des écouteurs sont en cuir et très doux. Ils permettent une utilisation prolongée du casque dans des conditions de confort acceptables. Néanmoins, le fait que les écouteurs pivotent oblige à bien les positionner avant chaque utilisation. Cela se révèle très important car, ce n'est qu'après deux ou trois jours de test que nous avons remarqué ce point. Et ce n'est pas qu'un détail pratique, l'opération a aussi un impact certain sur la qualité du son. En effet, comme pour tout casque de ce type, la position des écouteurs sur les oreilles est primordiale. Le mécanisme pivotant constitue donc une gêne à ce niveau.


L'écoute : Fidèle à sa réputation, Klipsch fournit une qualité sonore étonnante mais à la fois déroutante.


L'utilisation d'un rendement élevé permet donc une puissance supérieure sans nécessairement avoir besoin d'une forte amplification. Il en résulte un son limpide, clair et surtout, une perception parfaite de toutes les nuances d'un morceau de musique sans devoir pousser le volume. Même dans un environnement moyennement bruyant, toujours aucun besoin d'augmenter le son.


Les basses sont justes, ni trop présentes, ni étouffées, juste comme il faut. De plus en plus de casques jouent la carte des basses renforcées : si le son vous fait vibrer de l'intérieur, le pari est souvent gagné lors d'un test avant achat. Mais, à moins d'être absolument et uniquement dingue de R&B, une écoute prolongée dans ces conditions est rarement agréable. Ici, l'Image One dose cette gamme sonore de manière équilibrée et efficace. Les aiguës suivent le même schéma, au contraire des sons intermédiaires peut-être un peu moins présents.

Mais, il y a un mais. Que ce soit à l'écoute de musique classique, de rock, de pop ou de chanson française, tout ce qui est contenu dans le morceau de musique vous sera parfaitement restitué et sans faire passer aucune piste avant une autre. Le résultat est que vous entendrez aussi distinctement le chant principal que le petit rythme de fond, les choeurs et même, en exagérant juste un peu, le battement de pied du dernier musicien dans le fond de la scène. Ca a l'air magique au début, c'est souvent agressif cependant. Ceux qui écoutent leur musique en tâche de fond tout en vaquant à des occupations de bureau pourront être déstabilisés par cette perfection. On a parfois une impression de fatigue auditive. Par contre, si le but est de profiter religieusement d'une oeuvre complexe, le moins qu'on puisse dire est que Klipsch arrive à rassasier les oreilles les plus exigeantes en la matière.


Télécommande et micro


Le fil de ce casque est interrompu par une petite télécommande qui recèle aussi un petit micro. Celui-ci a été placé sur la face arrière ce qui est une bonne idée pour réduire les perturbations des sons ambiants lors d'une conversation téléphoniques.


Malheureusement, le cordon de l'Image One est souple et caoutchouteux et il a une fâcheuse tendance à se recroqueviller dans tous les sens. La télécommande, et donc le micro, on vite fait de se retrouver tantôt à l'horizontale, tantôt au ras du menton.

Néanmoins, aucune communication téléphonique passée avec le casque n'a souffert d'un manque que ce soit en écoute ou en émission. Nos interlocuteurs n'ont jamais relevé de problème et semblaient nous entendre distinctement.


Les 3 boutons de la télécommande permettent de baisser ou d'augmenter le volume sonore ou de piloter la musique. Une pression sur le bouton central mettra la lecture en pause, deux pressions la feront avancer d'un titre, trois pressions la feront reculer. Pratique mais pas nécessairement compatible avec tous les appareils. L'iPhone 3G, par exemple, ne prend pas en charge la gestion du volume, un modèle plus ancien encore restera insensible à toute commande. A vérifier donc avant l'achat.


Conclusion


L'Image One est sans doute le meilleur choix pour qui veut un très bon casque pour son iPhone car il réunit tout ce qu'on attend d'un tel produit : une télécommande, un micro, un son de qualité et le tout à un prix raisonnable. En effet, alors que la plupart des très bons casques se négocient à plus de 200¤ avec parfois l'une ou l'autre lacune, celui-ci se trouve pour 120 ¤ environ. Mais, il faut aimer le son produit par Klipsch, toutes les oreilles ne s'y feront pas.


Les plus :

La précision, la clarté et la qualité du son

La télécommande/micro

Le prix


Les moins :

Le cordon qui a tendance à faire de multiples noeuds un peu trop facilement.

Le manque de couleur donnée au son ce qui le rend parfois agressif (mais, c'est le son typique de la marque, on la choisit justement pour cette fidélité)


Principales caractéristiques du casque Image ONE de Klipsch :

- Casque fermé, dynamique

- Gamme de fréquences : 16Hz - 23kHz

- Sensibilité : 110 dB

- Drivers KG 150

- Impédance : 32 ohms

- Entrée jack 3.5 mm

- Télécommande trois boutons et micro

- Finitions : Black/Chrome

En savoir plus sur:

Nos partenaires