Test de la tablette Microsoft Surface 3: un bon rapport qualité-prix

22/05/15 à 13:26 - Mise à jour à 13:26

Quelques mois après la Surface Pro 3 pour les entreprises, Microsoft a lancé aussi la tablette Windows Surface 3 'ordinaire' pour les utilisateurs finaux. La troisième génération de la Surface est-elle une bonne tablette? Nous l'avons examinée pour vous.

Test de la tablette Microsoft Surface 3: un bon rapport qualité-prix

© Microsoft

La Surface 3 de Microsoft est la petite soeur 'allégée' et plus abordable de la Surface Pro 3. Il s'agit de la Surface la plus mince et la plus légère à ce jour. 'Dénudée', la tablette ne pèse que 622 grammes, et 917 grammes avec le Type Cover. A équipement comparable, la Surface est environ 200 euros meilleur marché que la Surface Pro.

C'est également la première tablette Windows à être équipée d'un processeur Intel Atom x7-Z8700 "Cherry Trail" quadri-coeur cadencé à 1,6 GHz et 14nm.

A l'aide du Type Cover en option, cette tablette compacte peut être convertie en une sorte d'ordinateur portable. En outre, il est aussi possible d'acquérir le stylet Surface permettant d'écrire et de dessiner à l'écran. Et il existe à présent encore en option une authentique station d'accueil Surface pour un usage bureautique.

La troisième génération Surface se décline en deux versions: avec 64 Go de capacité de stockage interne et 2 Go de RAM ou avec 128 Go d'espace de stockage et 4 Go de mémoire de travail.

Nous avons testé la maxi-version. Celle-ci offre un peu plus que les 80 Go d'espace de stockage effectif. Une partie du SSD n'est du reste pas visible en Gestion fichiers, parce qu'on y retrouve la partition de restauration de quelque 6 Go. Il est en outre possible d'étendre l'espace de stockage avec une carte de mémoire microSD.

Equipement

L'écran IPS de 10,8 pouces est non seulement plus petit que celui de la Surface Pro 3, mais offre aussi une résolution plus basse, même s'il s'agit d'une résolution Full HD de 1.920 x 1.280 pixels largement suffisante compte tenu de la diagonale de l'écran. La densité en pixels est de 214 ppi, quasiment identique aux 216 ppi de la version Pro.

La tablette est équipée d'un port USB 3.0 et d'un Mini DisplayPort. Pour disposer de plus de connecteurs, vous devrez investir dans la station d'accueil en option. Le Type Cover, lui aussi disponible séparément, se branche comme pour la Pro au Coverport à la base.

Le connecteur d'alimentation est différent de celui équipant la Pro. Il s'agit d'un port micro-USB ordinaire, et il n'est pas question ici d'un système de cliquage magnétique. Le port d'alimentation est situé, de manière un peu maladroite, au centre du côté droit de la tablette.

En façade, vous trouvez un appareil photo de 3,5 méga-pixels, complété d'un exemplaire autofocus de 8 méga-pixels à l'arrière. Cette tablette intègre cinq capteurs: éclairage ambiant, proximité, accélération, gyroscope et magnétomètre.

Le support à l'arrière sur lequel la tablette repose, offre trois positions et ne peut donc pas être déployé progressivement comme dans le cas de la Surface Pro 3.

Performances

Comme l'on pouvait s'y attendre, la Surface 3 est moins rapide que la Surface Pro 3. Ses performances sont plutôt comparables à celles d'ordinateurs portables et de tablette Windows d'une génération précédente, comme les Dell Latitude E6450, Toshiba Portégé Z10T ou Fujitsu Stylistic Q704.

La Surface 3 est cependant nettement plus économique que les appareils concurrents et offre ainsi un bon rapport qualité-prix. En fait, ce dernier est quasiment identique à celui de la Surface Pro 3. Tout le monde n'a pas besoin du plus grand écran et du processeur plus puissant de la tablette plus coûteuse. De plus, la batterie s'en tire nettement mieux au test accu Futuremark PC Mark: 364 minutes pour la Surface 3 contre 222 minutes pour la Surface 3 Pro.

Conclusion

La Microsoft Surface 3 est plus compacte et moins rapide que la Surface Pro 3, mais elle est également meilleur marché. Dans sa catégorie de performances, elle offre un aussi bon rapport qualité-prix que celui de sa soeur ainée. (JS)

Prix conseillé: à partir de 599,99 euros. Version testée (avec Type Cover): 869,99 euros

Source: www.diskidee.be

En savoir plus sur:

Nos partenaires