Test de douze navigateurs web

22/04/10 à 17:03 - Mise à jour à 17:03

Source: Datanews

Les mises à jour de Microsoft vous offrent depuis peu le libre choix de votre navigateur. L'offre est pléthorique. Mais quel est donc le navigateur web le meilleur et le plus rapide?

Test de douze navigateurs web

Les mises à jour de Microsoft vous offrent depuis peu le libre choix de votre navigateur. L'offre est pléthorique. Mais quel est donc le navigateur web le meilleur et le plus rapide?

Nous avons testé douze navigateurs, à savoir Internet Explorer, Opera, Google Chrome, Safari, Firefox, K-meleon, Sleipnir, Greenbrowser, Flock, Flash Peak, Avant et Maxthon. Tous ces modèles ont au moins une chose en commun: leurs sites web respectifs qualifie chacun d'eux de navigateur le plus rapide, le plus compact, le plus performant, voire simplement le meilleur. Mesurons donc leur vitesse.

Signal Si la navigation s'avère lente, il peut y avoir plusieurs raisons à cela: vous êtes connecté sur un serveur lent, l'infrastructure de votre fournisseur ne peut faire face aux contraintes du moment, vous possédez un abonnement trop bon marché caractérisé par une vitesse de téléchargement insuffisante, vous disposez d'un routeur dépassé ou mal paramétré, ou peut-être est-ce votre ordinateur qui n'est pas à la hauteur. Que vous ayez un navigateur rapide ou lent, cela n'y changera alors rien.

Mais une fois que le signal avec ses uns et ses zéros est capté, c'est à votre navigateur de jouer, et ici, la vitesse revêt toute son importance. Pour la lecture d'une page assez statique, cela ne joue grosso modo pas un grand rôle, à moins que cette bannière publicitaire flash saccadée ne commence à vous taper sur les nerfs. Et si vous participez de temps à autre à un jeu en ligne, le choix du navigateur ad hoc devient essentiel.

Benchmarks Pour mesurer la vitesse des navigateurs, nous les avons installés tous sur un même ordinateur: un Medion Akoya P7330 D (MD 8852) avec processeur Intel Core i5-750, 4 Go de mémoire DDR2 SDRAM et carte graphique Nvidia GeForce GT240. Aucun autre programme ne tournait durant les mesures. Comme benchmarks (programmes de mesure étalonnés), nous avons utilisé PeaceKeeper, SunSpider et V8.

Conclusion

Les deux navigateurs les plus rapides sont sans conteste Google Chrome et Opera. Comme Chrome a de temps à autre bafouillé sur notre ordinateur de test et comme nous trouvons la présentation d'Opera plus agréable, nous attribuons le premier prix à ce dernier navigateur. Si vous préférez quelque chose qui flashe et d'extravagant, n'hésitez pas et optez pour Safari d'Apple. Si vous voulez rester maître de votre navigateur et le personnaliser complètement, optez pour FireFox. La seule bonne raison de conserver Internet Explorer a pour nom "l'habitude". Mais n'est-ce finalement pas là une raison comme une autre?

René Paulus

Source: www.diskidee.be

En savoir plus sur:

Nos partenaires