Que passe l'été!

02/09/11 à 11:23 - Mise à jour à 11:23

Source: Datanews

L'on ne s'est guère reposé sur les terrasses cet été et c'est à peine si l'on a pu jouer à la pétanque. Guère de mini-jupes aguichantes non plus. Dommage, non? C'était l'automne en été. Un temps maussade, voire froid.

Que passe l'été!

L'on ne s'est guère reposé sur les terrasses cet été et c'est à peine si l'on a pu jouer à la pétanque. Guère de mini-jupes aguichantes non plus. Dommage, non? C'était l'automne en été. Un temps maussade, voire froid.

L'idéal pour continuer à travailler, quoi. Ou pour décrocher, comme l'a fait Steve Jobs. Il tire donc sa révérence au sommet de sa gloire au moment où Apple est à son apogée avec ses 337 milliards de dollars qui représentent la valeur boursière la plus haute au monde cet été. L'entreprise a néanmoins réussi de manière assez mesquine à faire interdire la vente de la tablette Galaxy en Europe. Un produit de Samsung, la plus grande entreprise ICT mondiale cet été avec un chiffre d'affaires de 134 milliards de dollars. Elle précède HP qui, cet été aussi, a décidé de se débarrasser de sa division PC. Le principal fabricant de PC renonce à une division de quelque 32 milliards de dollars. Quelques jours plus tôt, elle avait encore évoqué le projet 'webOS everywhere', avant de subitement tout plaquer dans un mouvement de panique. A vendre parce qu'il n'y a plus d'avenir rentable pour le matériel. Et pour les logiciels bien?

Cette même HP rachète la britannique Autonomy pour 10,3 milliards de dollars. On a la tête qui tourne, et pas seulement celle du CEO Leo Apotheker. C'est là quasiment deux fois le chiffre d'affaires de Belgacom, la plus grande entreprises ICT belge, dont le CEO Didier Bellens a défrayé la chronique suite à une prétendue affaire de corruption à Mons. Mons, où l'on trouve le plus grand centre continental de données de Google (dans lequel personne n'a jamais pu pénétrer, mais soit). Eh bien Google a racheté cet été la division mobile d'une Motorola à l'agonie pour pas moins de 12,5 milliards de dollars ici aussi. Un robot de recherche qui s'empare d'une entreprise de GSM. Il n'y a plus de certitudes. Comme il n'y a plus d'étés. Il est clair pourtant que cet été n'a pas été calme dans notre biotope ICT. Je prévois que l'automne sera quelque peu plus chaud. Ce n'est pas bien difficile.

Nos partenaires