Pour des achats de fin d'année sûrs sur internet

29/11/10 à 17:46 - Mise à jour à 17:46

Source: Datanews

A présent que les ambiances de Noël ont de nouveau envahi les rues de nos cités, il est temps de penser aux achats de fin d'année.

Pour des achats de fin d'année sûrs sur internet

A présent que les ambiances de Noël ont de nouveau envahi les rues de nos cités, il est temps de penser aux achats de fin d'année. Les articles pour faire la fête et les cadeaux pour les parents et les amis seront cette année plus que jamais vendus en ligne. BeCommerce, l'association des entreprises d'e-commerce belges, s'attend à une hausse de 45 pour cent du chiffre d'affaires par rapport à fin 2009. Concrètement, les entreprises d'e-commerce belges prévoient au cours de la période des fêtes de fin d'année 2010/2011 un chiffre d'affaires de l'ordre de 750 millions d'euros (soit quelque 250 à 300 millions de plus qu'en 2009). Et ce montant ne comprend même pas les commandes passées dans les boutiques web d'autres pays.

Du reste et malgré ces jolis chiffres, la Belgique accuse quand même encore du retard sur le reste du monde. C'est ainsi qu'une étude effectuée aux Etats-Unis, en Grande-Bretagne et en Australie par l'entreprise de sécurité Webroot révèle que 55 pour cent des participants feraient dans ces pays au moins la moitié de leurs achats de fin d'année en ligne, ce qui représenterait une hausse de 38 pour cent par rapport à 2009.

Le revers de la médaille, ce sont les dangers qui menacent les acheteurs en ligne, des dangers qui changent chaque année. Nous vous en avons dressé un aperçu et vous prodiguons aussi des conseils de sécurisation et quelques liens informatifs.

Attention, danger!

* Les malfaiteurs créent souvent de faux sites qui contaminent les ordinateurs des visiteurs avec du maliciel (malware). Il peut s'agir soit de sites à l'apparence sérieuse, soit d'imitations de sites connus (tels ceux de grandes chaînes commerciales).

* Les malfaiteurs manipulent souvent les résultats des moteurs de recherche, afin de faire grimper très haut le score de leurs sites contaminés (première ou deuxième page). Les clients limitent souvent leurs visites aux sites se trouvant sur les quelques premières pages. Les malfaiteurs visent ici surtout les termes-clés populaires et cette année entre autres: 'Kinect for Xbox', 'Call of duty: Black Ops', 'Toy Story 3' etc.

* Le spam (pourriels) attire plus que jamais la convoitise avec des offres alléchantes. L'on voit aussi apparaître des messages du genre 'confirmation de commande' ou 'suivez l'avancement de votre commande' et d'autres encore. Ou l'on vous fait part d'un 'problème' et l'on vous invite à télécharger quelque chose ou à fournir un ID de confirmation.

* Soyez prudent en matière de paiements, surtout à l'étranger, car il existe des possibilités de tromperie. Si vous êtes invité à verser un acompte par le biais d'un transfert d'espèces (comme avec Western Union) ou via une entreprise d''escrow' (une tierce partie qui met votre argent en dépôt), cela peut poser des problèmes!

* Des chiffres publiés par l'European Consumer Centres' Network (ECC-Net), il apparaît que la plupart des problèmes relatifs aux commandes en ligne concernent les livraisons. Cela peut aller de la non livraison ou d'une livraison nettement trop tardive des produits commandés jusqu'à la livraison de produits défectueux ou d'autres produits que ceux commandés. Il arrive aussi que les coûts exacts (et donc le prix total) ne soient pas clairs, de même d'ailleurs que le mode de livraison, la garantie, le service après-vente, voire le renvoi de produits à l'expéditeur.

Quelques conseils pour des achats sûrs * Assurez-vous que la protection internet de votre ordinateur soit aussi récente que possible et actualisée (patchée).

* Ne cliquez pas vers les boutiques web au départ de la page des résultats d'un moteur de recherche. Tapez vous-même l'URL et veillez à ne pas commettre de fautes d'orthographe (les malfaiteurs achètent souvent des noms de domaine d'une orthographe légèrement différente).

* Ne réagissez pas aux offres reçues par spam. Soyez de préférence plutôt méfiant. Ne téléchargez aucun document ou application, à moins que vous ne soyez certain qu'il s'agit de sites sérieux.

* Les attaques d'hameçonnage (phishing) (par des sites factices ou de faux messages) exploitent plusieurs trucs récurrents. Cherchez "phishing quiz" dans un moteur de recherche pour trouver des conseils sur la manière de reconnaître des sites et des mails sérieux d'autres mal intentionnés.

* Quand vous passez une commande, vérifiez s'il s'agit d'une connexion sécurisée, telle une page 'https://'. Contrôlez si le 'petit cadenas' (ou son équivalent) est bien visible sur la page concernée.

* Faites vos achats dans des boutiques web connues. Si vous voulez quand même acheter dans un magasin inconnu, vérifiez d'abord sur des forums ou sur d'autres sources d'information s'il n'a pas fait l'objet d'expériences (négatives).

* Conservez toutes les données de la boutique en ligne (adresse, info de contact,...), ainsi qu'une copie (imprimée) de votre commande.

* Si des sites demandent de créer un mot de passe, n'utilisez pas le même mot de passe que pour les boutiques web, où vous effectuez vos achats. Ne conservez pas les mots de passe dans votre ordinateur.

* Payez de manière sécurisée. Utilisez une carte de crédit. Si vous n'avez pas confiance, demandez un numéro de carte de crédit virtuel à votre banque ou à l'organisme qui vous a délivré la carte. Ce numéro ne pourra être utilisé que pour un seul achat ou uniquement durant un bref laps de temps. Consultez la brochure 'Payer via internet' (cf. liens) d'ECC-Net.

* Surveillez vos extraits bancaires et l'état de débit de votre carte de crédit!

* Soyez prudent avec les mails de confirmation de commande ou offrant des informations de traçage. Ne téléchargez pas de fichier via ces mails, surtout pas s'ils ne mentionnent aucun numéro de suivi. Suivez l'état de la livraison via le système de traçage sur le site du transporteur.

* Lisez les phrases en petits caractères, d'autant plus s'il s'agit d'une commande passée auprès d'une boutique web à l'étranger. Vérifiez le mode et la durée de livraison, la garantie et le service après-vente, etc. Contrôlez si l'accord conclu respecte bien vos droits de client (comme le droit de refus). Consultez la brochure 'Acheter via internet' (cf. liens) d' ECC-net.

Liens * ECC-Net, 'Payer via internet', un aperçu étoffé de tous les modes de paiement possibles sur internet et de leurs avantages et inconvénients.

* ECC-Net, 'Acheter via internet', un aperçu étoffé des aspects de l'e-commerce du point de vue du consommateur.

* Le SPF Economie a édité un 'Guide pour les internautes' très détaillé de 256 pages.

En savoir plus sur:

Nos partenaires