OPINION Davy Kestens: Agissez!

10/05/12 à 17:36 - Mise à jour à 17:36

Source: Datanews

Agissez! Blague à part, just do it! Ces 18 derniers mois, mon regard sur le monde a profondément changé.

OPINION Davy Kestens: Agissez!

Agissez! Blague à part, just do it!

Ces 18 derniers mois, mon regard sur le monde a profondément changé.

C'est entre autres le chambardement de mes activités qui y a contribué. J'ai commencé à rencontrer d'autres personnes, j'ai effectué des choses qui étaient A L'ECART de ma 'zone de confort', j'ai voyagé de l'autre côté du monde, je me suis entouré des personnes à la fois les meilleures et les plus intelligentes, je les ai invitées à investir dans mon entreprise, j'ai persuadé Finn - un battant de format - de se joindre à moi et de rallier ma petite entreprise.

Récemment, j'ai interviewé Richard Branson et quelques jours avant, je me suis adressé à des étudiants universitaires lors d'un événement consacré à l'entreprenariat, alors que je n'ai moi-même pas terminé mes études. Ai-je ressenti tout cela comme une performance? Pas du tout, je l'ai fait tout simplement. Ce ne fut pas vraiment compliqué. I just did it.

1. Clowns
La plupart des gens dans votre cercle d'amis proches sont des clowns. Ils parlent continuellement de ce qu'ils vont faire: créer une entreprise, effectuer un grand voyage ou renoncer à leur travail ennuyeux.

Mais même s'ils s'y consacrent continuellement, ils parlent des mois plus tard ENCORE et TOUJOURS de cette même idée. Et vous savez bien qu'ils ne le feront jamais. Ils auront toujours un prétexte pour ne pas le faire.

• "Pas le bon moment"
• "Cela me dépasse"
• "Je dois me concentrer sur mon travail"
• "Je dois suivre des cours"
• "Mon chat a faim"
• "J'ai besoin d'argent pour ce faire"
• Ou mon préféré: "Je n'ai pas assez de temps"

Je suis ahuri d'entendre combien de personnes se plaignent haut et fort de ne pas avoir suffisamment de temps pour mener à bien leurs idées ou pour réaliser leurs rêves.

Elles n'ont pas le temps, mais un peu plus tard, elles vous demandent si vous avez eu le temps la semaine précédente de regarder telle ou telle émission ou tel ou tel film à la TV, quel niveau vous avez déjà atteint à World-of-Warcraft ou ce que vous avez fait comme sortie le week-end dernier!
2. Faites-le tout simplement
Soyez sûr de vous-même, arrêtez de faire ennuyer le monde et agissez!

Ce qui compte, c'est agir. Tout le reste n'a aucun intérêt.
La différence entre les entrepreneurs à succès et les clowns, ce n'est ni la passion ou le bonheur, ni l'argent ou le réseau, ni encore la connaissance disponible. La différence, c'est que les premiers AGISSENT. C'est aussi simple que cela!

Les personnes qui réussissent, se concentrent sur les opportunités qui se présentent, et agissent. Alors que les clowns se prennent les pieds dans le tapis et s'inventent des prétextes.

3. Comment j'ai changé
J'ai réduit le temps que je passais avec les autres clowns. Qu'ils soient vos meilleurs amis, parents, neveux ou condisciples, il est temps de prendre vos distances. Apprenez à faire les choses, à agir et ne passez plus trop de temps avec des clowns.

Je ne veux pas dire ici que vous devez négliger vos amis et votre famille, car ce sont des gens importants qui méritent votre respect. Ce que je tente de clarifier, c'est que vous devez prendre conscience que les clowns ne sont généralement pas les personnes adéquates chez qui solliciter des conseils.

N'oubliez pas: votre caractère et votre personnalité sont déterminés par les gens avec qui vous passez le plus de temps. Cela vient du fait que les personnes veulent être jugées sympathiques par celles qui font partie de leur groupe de connaissances le plus proche. Et l'imitation est la plus haute forme flatterie.

Ajoutez-y le fait que la plupart des gens sont des clowns. Et comme vous êtes entouré de clowns, le risque est grand que vous en deveniez un vous-même.

Pensez à toutes les personnes de votre cercle d'amis proches et de votre famille. Essayez d'en éliminer le pire, à savoir tous ceux qui ne cessent de se plaindre de leur situation, mais ne font jamais rien pour en sortir. Ces gens qui veulent faire quelque chose, mais qui terminent toujours leur phrase par "un jour...".

Que voulez-vous faire? Qui voulez-vous devenir?

Recherchez toutes les personnes à succès (futur) dans votre réseau et prenez contact avec elles. Entourez-vous de succès. Entourez-vous de passion. Et, surtout, entourez-vous de personnes qui agissent. Entourez-vous de battants.

Apprenez à savoir où les rencontrer et demandez-leur si vous pouvez vous joindre à eux. Parlez-leur de vos projets, incitez-les à vous motiver et à vous pousser vers l'avant. Rendez-leur des comptes. Apprenez ce qui les motive et tentez de faire impression sur eux. Faites impression sur les battants. Vous ne pourrez y arriver qu'en devenant vous-même un battant, car l'imitation est évidemment la meilleure forme de flatterie.

N'écoutez plus les gens qui vous aiment. Ils veulent vous protéger et vous conseilleront précisément toujours dans ce sens. Protégez-vous vous-même. L'inconvénient, c'est que la mentalité du clown est la "plus sûre". Il ne vous arrivera rien de grave, mais rien de fantastique non plus. Vous vivrez dans un statu quo.

Apprenez à vous juger sur base de vos actions, pas sur celle de vos rêves.

Ne soyez plus un clown.

Davy Kestens, entrepreneur

En savoir plus sur:

Nos partenaires