SAS mise pleinement sur l'IA et l'apprentissage machine

24/05/18 à 21:00 - Mise à jour à 13:12
Du Datanews du 25/05/18

" Nous intégrons d'ores et déjà dans tous nos produits tant l'intelligence artificielle que l'automatisation. Ce faisant, nos logiciels sont non seulement plus conviviaux, mais aussi et surtout plus performants et plus efficaces, insiste Jim Goodnight, CEO de SAS, leader du marché de l'analytique. Il s'agit là d'une nécessité absolue pour traiter les flux de données qui vont déferler avec l'arrivée de l'Internet des objets. "

Preuve que le poids de l'analytique pèse toujours davantage dans la balance informatique : plus de 6.000 professionnels et informaticiens étaient présents au SAS Global Forum annuel, le plus important jamais organisé par l'éditeur. Les cabinets d'analystes comme IDC et Gartner ne laissaient d'ailleurs planer aucun doute dans leurs rapports : pour réussir, une entreprise se doit de privilégier l'analyse des données disponibles. " Nous ne devons pourtant pas nous bercer d'illusions, estime Oliver Schabenberger, COO et CTO de SAS. Le monde est toujours guidé par les données et la connectivité, tandis que nous n'avons encore vu que la pointe émergée de l'iceberg. C'est surtout avec l'Internet des objets qui commence à faire une véritable percée que nous serons submergés de données. SAS est convaincue qu'il sera possible de transformer ce monde de données en un monde de la connaissance. Mais pour y parvenir, nous avons besoin de la technologie IA pour exécuter des tâches que nous ne pourrions jamais faire seuls. En d'autres termes, nous utiliserons l'IA pour compléter et améliorer nos connaissances et nos capacités actuelles. "
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez tous les articles Datanews gratuitement

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré

Nos partenaires