L'État a déja empoché 1.795.000 € grâce au bitcoin 'criminel'

19/04/18 à 21:00 - Mise à jour à 20/04/18 à 10:09
Du Datanews du 20/04/18

Les criminels qui utilisent le bitcoin risquent de reverser leur monnaie virtuelle à l'Etat s'ils sont condamnés. Il a fallu effectuer pas mal de recherches, mais les pouvoirs publics ont mis en place une procédure pour faire atterrir ces devises déclarées confisquées dans les caisses du Trésor.
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez tous les articles Datanews gratuitement

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré

Nos partenaires