Les compagnies aériennes investissent massivement dans la cybersécurité

07/07/16 à 09:32 - Mise à jour à 09:32

Source: Datanews

Le secteur du voyage utilise de plus en plus souvent la connectivité. Pas moins de 91 % des compagnies aériennes prévoient dès lors d'investir davantage dans la cybersécurité au cours des trois prochaines années. C'est ce que révèle l'enquête annuelle " Airline IT Trends " (tendances informatiques dans le secteur aérien) de SITA. Un consensus semble ressortir: bien que de nombreuses mesures soient déjà prises en matière de cybersécurité, il est toujours possible de les élargir.

Les compagnies aériennes investissent massivement dans la cybersécurité

© Belga

SITA, fournisseur de technologies pour le secteur aérien, a interrogé les 200 principales compagnies aériennes au monde dans le cadre de l'enquête. Cette dernière révèle que des progrès ont été accomplis en matière de cybersécurité. Il y a trois ans, moins de la moitié (47 %) des compagnies aériennes déclaraient se préparer de manière approfondie pour limiter les cyberrisques. Ce pourcentage a aujourd'hui presque doublé pour atteindre 91 %.

L'Internet des objets

La focalisation sur la cybersécurité est également liée à l'adoption de l'"Internet des objets" (Internet of Things ou IoT). Dans le cadre de cette évolution, bon nombre d'objets physiques sont connectés à Internet, ce qui permet de tracer des objets, ainsi que de collecter, d'analyser et de gérer des données. Par conséquent, la demande de sécurisation augmente. La grande majorité des compagnies aériennes (68 %) investiront dans des programmes IoT au cours des trois prochaines années. L'an dernier, ce pourcentage s'élevait encore à 57 %.

Dans le cadre des investissements dans l'IoT, une attention toute particulière est consacrée à l'avion "connecté". En effet, 46 % des compagnies aériennes pensent que l'utilisation de l'IoT dans les avions améliore l'expérience des voyageurs. Actuellement, 37 % des compagnies aériennes disposent d'avions "connectés" et ce nombre atteindra deux tiers en 2019. La connexion Internet par le biais de l'appareil du voyageur constitue le service le plus proposé actuellement (33 %). Au cours des trois prochaines années, on s'attend à ce que le nombre de services augmente fortement. Plus de la moitié des compagnies aériennes prévoient de proposer des services relatifs à la destination et des applications pour le shopping hors taxe. 70 % des compagnies pensent permettre le streaming de fichiers multimédia sur les appareils des voyageurs.

"Les compagnies aériennes investissent dans les possibilités offertes par la connectivité pour les passagers et le personnel", déclare Nigel Pickford, Director Market Insight chez SITA. "Nous constatons que de nouvelles priorités exigent également davantage d'investissements. L'enquête indique que la cybersécurité et les solutions d'organiseur électronique de poste de pilotage (electronic flight bag ou EFB) sont prioritaires." La traçabilité des bagages

"Parmi les initiatives devant permettre l'Internet des objets, citons par exemple les étiquettes pour bagages intelligentes, qui permettraient une traçabilité continue. 61 % des compagnies aériennes souhaitent y travailler au cours des trois prochaines années. Près de la moitié (47 %) des compagnies aériennes désirent également développer des programmes informatiques en vue d'identifier les passagers au moyen d'un token unique sûr", explique N. Pickford.

Le sentiment des managers IT des principales compagnies aériennes au monde est majoritairement positif. La plupart s'attendent à un investissement supérieur dans l'IT l'an prochain, ce qui représente un important changement par rapport à 2015, lorsque seul un tiers se montrait positif à ce sujet.

En interne

Autres tendances frappantes : un déplacement vers davantage de développement de logiciels en interne et une sous-traitance accrue de processus IT. À l'avenir, on s'attend à ce qu'une plus large part du budget IT des compagnies aériennes soit consacrée à l'innovation plutôt qu'à la poursuite de la prestation de services. En 2016, les investissements dans l'innovation augmentent pour atteindre 36 % des dépenses totales en services IT et télécoms. Les smartphones

Les compagnies aériennes continuent d'investir dans l'offre de services par le biais du smartphone du voyageur. À cet égard, 79 % s'attendent à consentir des investissements de taille au cours des trois prochaines années et 17 % prévoient de lancer un projet pilote ou un programme de recherche et développement. Des investissements seront également réalisés dans des services sur tablettes pour les voyageurs. 71 % des compagnies aériennes envisagent de lancer des programmes d'envergure pour ces appareils, comparés à 63 % en 2015. Les compagnies aériennes utilisent les activités sur les médias sociaux et les emplacements physiques pour présenter des offres personnalisées aux voyageurs. Trois quarts des compagnies aériennes prévoient de le faire pour fin 2019.

Bien que les compagnies aériennes aient intégré la traçabilité des bagages à leurs projets IoT, un quart des participants à l'enquête ne disposent pas de plans concrets en matière d'investissements IT visant à se conformer à la directive IATA 753. Pourtant, 77 % pensent pouvoir améliorer la satisfaction de leurs clients en se conformant à cette résolution.

Nos partenaires