Les Belges moins friands de campagnes de marketing par courriels que les Néerlandais

10/02/16 à 11:38 - Mise à jour à 11:38

Source: Datanews

Les campagnes de marketing par courriels sont plus appréciées aux Pays-Bas qu'en Belgique. Voilà du moins ce qui ressort d'une étude de marché comparative effectuée auprès des clients actifs au niveau international de WYZ, une co-entreprise de Wijs et de l'agence de marketing néerlandaise Yourzine.

Les Belges moins friands de campagnes de marketing par courriels que les Néerlandais

De cette étude, qui a passé en revue des campagnes dans les domaines des télécommunications, de la vente au détail et des loisirs, il apparaît qu'un grand écart existe entre les pourcentages d'ouverture de mails aux Pays-Bas et en Belgique. Cet écart atteint même 30 pour cent pour les campagnes dans le secteur télécom.

Les mailings des vendeurs au détail sont aux Pays-Bas ouverts 20 pour cent plus souvent, même si la différence est nettement moindre si l'on examine le taux de clics. Sur le marché des loisirs, les écarts entre la Belgique et les Pays-Bas sont plus réduits et ce, tant sur le plan de l'ouverture que du taux de clics.

Ces résultats auraient plusieurs explications possibles. L'on observe que les consommateurs ont toujours moins le temps et la patience de visionner un message véhiculé par une campagne de marketing, et que les scores pour les campagnes générales par courriels diminuent partout.

Le marketing par courriel personnalisé ferait par contre mieux. "Grâce à cette nouvelle approche, les marques examinées aux Pays-Bas enregistrent une croissance prudente", déclare-t-on chez WYZ.

Marketing automation software

"Chez les entreprises belges, l'on observe une prise de conscience croissante sur le plan de l'acquisition de données. Cela ressort en fait du nombre d'entreprises qui investissent dans des systèmes 'big data' (données massives). Pour exploiter de manière efficiente les banques de données en croissance, toujours plus de firmes recourent au 'marketing automation software'."

Une plate-forme d'automatisation marketing professionnelle ne suffit cependant pas pour plaire aux consommateurs. "Pour arriver à un dialogue à part entière, il faut une combinaison de technologie et de stratégie. Les destinataires ne veulent que des informations pertinentes, qui les atteignent en outre au bon endroit et au bon moment."

Nos partenaires