Le site de réservations Resengo recueille 700.000 euros

17/06/16 à 12:56 - Mise à jour à 12:56

Source: Datanews

Le site de réservations Resengo récolte 700.000 euros auprès de PMV et d'une série d'autres financiers. Avec cet argent, la petite entreprise souhaite poursuivre le développement de sa plate-forme et accélérer sa croissance internationale. Resengo cible en premier lieu les Pays-Bas et la France sans pour autant négliger le reste de l'Europe.

Le site de réservations Resengo recueille 700.000 euros

© Resengo

Resengo entend devenir une marque premium et concurrencer dans ce but directement des acteurs en vue tels Michelin ('BookaTable') et Tripadvisor ('La Fourchette'). Pour matérialiser cette ambition, l'entreprise avait besoin de davantage de moyens financiers. Resengo a ainsi recueilli - sur les conseils de The Capital Link - 700.000 euros de financement de croissance chez PMV et chez une série d'autres investisseurs.

Avec le capital ainsi récolté, Resengo entend d'abord s'étendre aux Pays-Bas et en France. Ensuite, l'entreprise recherchera du financement de croissance supplémentaire pour déployer sa plate-forme dans le reste de l'Europe aussi. Pour accélérer cette croissance, Resengo est en quête de talent en développement (de produits) et dans la vente (internationale).

Dirk Gypen, le fondateur de Resengo, envisage encore pas mal de potentiel: "Contrairement à ce qui se passe en Belgique, la réservation en ligne est déjà bien ancrée aux Pays-Bas et dans nombre d'autres pays. Les clients y attendent des solutions plus sophistiquées que celles qui y existent actuellement. Resengo peut parfaitement répondre à cette demande."

Une histoire atypique

Dans un paysage formé de nombreuses start-ups et d'acteurs en vue, Resengo représente une histoire quelque peu atypique. L'entreprise existe depuis 13 ans déjà, a toujours été rentable selon ses initiateurs, et vient seulement de se transformer en une véritable organisation prête à vendre activement son produit.

Il va de soi que le marché des réservations en ligne est en évolution constante. Tant Michelin (BookaTable) que Tripadvisor (La Fourchette) ont récemment racheté leur propre plate-forme de réservations, "mais elles n'ont provisoirement pas encore réussi à imposer leur présence", selon Gypen.

"Nous ne facturons rien aux gestionnaires par réservation, mais un tarif tout compris mensuel. Nos clients l'amortissent très vite, parce qu'ils épargnent pas mal de temps en ne devant plus répondre à des mails ou à des appels téléphoniques."

Avec les trois restaurants belges du Top 100 mondial comme clients, en plus de bien d'autres enseignes du top, Resengo peut faire valoir de jolies références. "Nous nous faisons donc un honneur de ne jamais utiliser les données des consommateurs finaux à des fins commerciales ou de les échanger avec des tiers", conclut Dirk Gypen.

Nos partenaires