La 'boîte à suggestions' belge Yambla passe à la vitesse supérieure

24/02/15 à 12:15 - Mise à jour à 14:51

Source: Datanews

Yambla lance un nouveau site web et introduit des applis pour les appareils mobiles. La jeune startup belge a aussi réussi à s'attirer déjà quelques clients en vue avec Coca Cola Enterprises, Accenture et Ingenico.

La 'boîte à suggestions' belge Yambla passe à la vitesse supérieure

© web

Lancée sous la forme d'une boîte à suggestions pour le 21ème siècle, Yambla a évolué l'an dernier pour devenir une plate-forme sociale qui engage et implique la direction, le personnel et la clientèle dans le processus d'innovation d'une entreprise. A présent que les marchés gagnent en agressivité et que les entreprises sont de plus en plus pressées d'innover, l'intérêt croît pour ce qu'on appelle les 'innovation management tools'. Qu'est-ce qui distingue Yambla des autres?

"Notre unique selling proposition, c'est que nous tentons de changer la culture d'entreprise en nous concentrant sur la gestion des communautés et des personnes plutôt que sur les idées proprement dites", explique Yoeri Roels, fondateur et CEO de Yambla. "L'innovation, c'est l'affaire de tous, et si l'on implique le plus de personnes possible dans le processus, l'on connaît plus de succès, et les employés sont plus motivés."

"La plupart de nos concurrents collectent des idées et y apposent une évaluation. Alors que pour nous, l'exécution est tout aussi importante", ajoute Roels. "Yambla accorde une très grande attention à la traduction d'une idée en une proposition concrète. Et à une forte envie de faire réussir cette idée."

Selon Roels, c'est également l'une des principales raisons pour laquelle un certain calme régnait autour de sa startup. "Nous avons vérifié en profondeur chez quelques clients dans quelle mesure nous pouvions obtenir des résultats réellement mesurables. Après avoir mené à bien certains tests, le moment est venu de passer à la vitesse supérieure."

Cette semaine, Yambla lance non seulement un nouveau site et des applis pour appareils mobiles, mais adapte aussi son logo et présente toute une liste de références. Avec Coca Cola Enterprises, Accenture et le capital-risqueur britannique Coller Capital, Roels et consorts peuvent déjà se targuer de quelques clients internationaux en vue. Il convient d'y ajouter plus près de chez nous les noms d'Ingenico, d'Eneco, de Bull, de Test Achats, de CTG et de Real Dolmen.

Les entreprises qui utilisent Yambla, paient sur base de fonctions plutôt que sur celle du nombre d'utilisateurs. "Le prix doit être lié à la valeur", poursuit Roels. "Parmi les extras, il y a par exemple l'intégration aux systèmes hérités (legacy) du client, l'analytique en temps réel ou la possibilité de faire tourner simultanément plusieurs processus d'innovation."

Capital propre

Actuellement, Yambla emploie 5 collaborateurs fixes et quelques freelances. "Nous nous sommes organisés de manière à ne pas avoir provisoirement besoin de capital externe", suggère Yoeri. "Le capital-risque s'avère souvent nécessaire pour pouvoir croître rapidement, et nous y serons un jour également confrontés, mais en tant que B2B-starter, l'on peut suivre une autre piste, à savoir contrôler de près ses coûts."

Roels ne souhaite pas dévoiler le chiffre d'affaires enregistré par Yambla, mais il insiste sur le fait que sa startup est rentable: "Pour nous, il importe plus de durer dans le temps que de nous remplir les poches." Néanmoins, Roels entend dans les prochains mois investir nettement dans de nouveaux vendeurs et développeurs, ainsi que dans une présence permanente aux Etats-Unis. "L'Amérique figure de toute façon sur la feuille de route, et notre présence sur place est une absolue nécessité, mais la première priorité était et est le développement d'une base stable en Belgique. Nous sommes sur le bon chemin."

Comment Yoeri voit-il Yambla d'ici cinq ans? "A moyen terme, nous voulons devenir une 'disruption machine' qui donne le ton. Notre solution doit aider les entreprises à se remettre toujours en question en traitant leurs employés et clients de manière intelligente", conclut-il plein d'ambition.

En savoir plus sur:

Nos partenaires