L'héritage embarrassant du PC

Source: DataNews

Il n'y a personne qui doutait une seule seconde de l'utilité du PC, mais celui-ci et ses successeurs n'offrirent pas que des avantages.

Il n'y a personne qui doutait une seule seconde de l'utilité du PC, mais celui-ci et ses successeurs n'offrirent pas que des avantages.

Le legs le plus important et peut-être le plus malheureux du phénomène PC durant les 30 dernières années est assurément le terrible chaos que le PC a créé dans le monde du traitement automatisé des données. Le PC engendra une piètre exploitation des dispositifs ICT disponibles, un travail de gestion complexe et onéreux, une perte de qualité des données et - assurément le pire de tout - des points faibles mis à profit par des pirates extérieurs mal intentionnés. Aujourd'hui, la virtualisation et la consolidation tentent de remédier à tout cela, mais cela exigera encore pas mal d'argent et d'efforts.

Au cours des 30 dernières années, le PC s'est transformé en toute une série de types de système qui continueront certainement de bien coexister dans les années à venir. Cela ira des grands serveurs, en passant par les vastes réseaux de PC, desktops, notebooks, netbooks, jusqu'aux systèmes embarqués. Le 'personal computer' sous toutes ses formes continuera certes à conserver ses droits, bien qu'il risque peut-être de voir son importance diminuer quelque peu. Même s'il devra se mettre davantage au diapason sous le contrôle inquisiteur du département ICT (ou de tiers). Personal, certes, mais quand même nettement davantage partie intégrante d'un système central.

En savoir plus sur:

Nos partenaires