Luc Blyaert
Luc Blyaert
était rédacteur en chef de Data News
Opinion

11/02/13 à 14:15 - Mise à jour à 14:15

L'éloge des femmes

Lorsque j'étais adolescent, j'avais comme ami un certain Stefaan à Louvain. Or voici quelques semaines, j'apprenais qu'il était le frère de Sophie Vandebroek, élue en 2012 par Data News Personality of the Year et aujourd'hui n° 2 de Xerox, responsable de la recherche et du développement à l'échelle mondiale. Que le monde est petit! "Stefaan aurait pu me dire qu'il avait une soeur pareille, ai-je alors confié à Sophie Vandebroek. Qui me rétorqua directement que durant ses études secondaires, elle s'était refusée à s'engager dans une quelconque relation. Elle ne voulait en effet pas que quelqu'un puisse entraver son rêve de partir pour les Etats-Unis pour y développer sa carrière.

L'éloge des femmes

Lorsque j'étais adolescent, j'avais comme ami un certain Stefaan à Louvain. Or voici quelques semaines, j'apprenais qu'il était le frère de Sophie Vandebroek, élue en 2012 par Data News Personality of the Year et aujourd'hui n° 2 de Xerox, responsable de la recherche et du développement à l'échelle mondiale. Que le monde est petit! "Stefaan aurait pu me dire qu'il avait une soeur pareille, ai-je alors confié à Sophie Vandebroek. Qui me rétorqua directement que durant ses études secondaires, elle s'était refusée à s'engager dans une quelconque relation. Elle ne voulait en effet pas que quelqu'un puisse entraver son rêve de partir pour les Etats-Unis pour y développer sa carrière.

Cette passion, cette volonté de s'imposer (voir par ailleurs son Opinion en page 8) peut surprendre, mais surtout susciter enthousiasme et admiration. Et c'est précisément cette 'passion' que j'ai retrouvée, ainsi que le jury, chez les candidates à l'ICT Young Lady. Ces jeunes femmes de moins de 30 ans ont non seulement une personnalité déjà bien affirmée, tant au plan technique qu'humain, mais savent exactement ce qu'elles veulent, ne se laissent pas détourner de leur objectif, vont droit au but et n'hésitent pas à s'adresser directement à leur patron si nécessaire, sur rendez-vous ou pas. Mais en ayant rendez-vous avec leur propre projet de vie: une carrière qui allie passion et plaisir.

Il est réconfortant que voir qu'une initiative telle que 'She goes ICT' se soit muée en un projet éminemment porteur et novateur qui incite non seulement de très nombreuses femmes - jeunes et moins jeunes - à réseauter, mais aussi qui ouvre de nouvelles perspectives intéressantes et originales comme 'IT is cool' et plus récemment l'événement Coderdojo sous l'impulsion de Martine Tempels.

Cette année également, il y a fort à parier que l'ICT Woman of the Year et la Young ICT Lady auront à coeur de donner une nouvelle impulsion au mouvement entamé voici 5 ans. Merci à l'ensemble des acteurs du projet et aux membres du jury qui ont soutenu l'initiative et continuent à la promouvoir. Ils nous confortent dans notre démarche.

Nos partenaires