Luc Blyaert
Luc Blyaert
était rédacteur en chef de Data News
Opinion

23/12/13 à 16:51 - Mise à jour à 16:51

L'année du cheval

2012 n'était pas une année exceptionnelle pour le secteur ICT belge. C'est ce qu'il ressort également des chiffres de notre Data News top 1000, réalisé en collaboration avec Trends Top.

2012 n'était pas une année exceptionnelle pour le secteur ICT belge. C'est ce qu'il ressort également des chiffres de notre Data News top 1000, réalisé en collaboration avec Trends Top.

Les 1.000 plus grandes entreprises ICT, ayant un CA minimum de 1,7 million ¤, ont vu pour la première fois depuis longtemps leur CA commun diminuer. Légèrement, certes, de 34 à 33,8 milliards ¤, mais tout de même. En 2011 et 2010, celui-ci enregistrait encore une augmentation de 1 milliard ¤. Si nous restons optimistes, nous parlons donc d'une certaine rectification.

Les 1.000 plus grandes entreprises restent stables, avec un CA commun de 26,1 milliards ¤, un montant identique à celui de l'année précédente. Ce sont donc surtout les plus petites entreprises IT qui ressentent la crise. Le nombre de faillites de cette année n'a d'ailleurs rien d'étonnant et ne fera indubitablement qu'accélérer le nombre de rachats et de fusions. En ce sens, 2013 était probablement une année de transition également. Toutefois, les consommateurs n'ont jamais autant dépensé en smartphones et tablettes, qui se seraient écoulées en 2013 respectivement à 2,5 millions et 1,5 million d'exemplaires.

Les possibilités d'augmenter des budgets publics ne sont pas nombreuses et bon nombre d'entreprises restent pour l'instant proches de leurs sous sur la bourse IT. Et pourtant, il faut investir dans l'innovation et les solutions mobiles. Il est également de plus en question d'Opex et non de Capex. Les solutions cloud accélèrent cette évolution. Reste à savoir si cela aura un impact en termes d'emploi.

Les 1.000 plus grandes entreprises IT dans notre pays qui confient leur CA à la Banque Nationale de Belgique emploient au total quelques 91.000 employés. Et il y a encore beaucoup d'entreprises qui n'arrivent pas à attirer les profils adéquats. Les possibilités de croissance sont encore bien réelles, très certainement pour les étudiants, les jeunes et les plus âgés qui veulent encore se reconvertir.

L'appel du président américain Obama qui incite les jeunes à se lancer dans les sciences informatiques est donc également significatif. "Ce n'est pas seulement bien pour votre avenir, ça l'est aussi pour notre pays." Je n'ai pas encore entendu le Premier Ministre Di Rupo, ou les ministres présidents Kris Peeters et Rudy Demotte en parler.

Selon le calendrier chinois, l'année prochaine marque le début de l'année du cheval, un cheval de trait, de dressage ou de jumping? Chez Data News, nous prenons déjà les rennes et nous dirigeons vers une année festive exceptionnelle. Nous fêterons d'ailleurs en 2014 nos 35 ans d'existence. À nos débuts en 1979, lorsque le marché de l'ICT en était encore à ses balbutiements, on évoquait à peine le PC, et pas du tout les tablettes et smartphones, Facebook ou Google.

Nous pouvons nous estimer heureux que nous évoluons sur un marché qui change aussi rapidement, ou l'avenir ne s'entend pas sur une période de 3 ans, mais sur à peine 6 à 12 mois. Où la technologie s'opère de manière particulièrement disruptive et où les solutions qui, jusqu'il y a peu, allaient de soi, sont désormais déjà dépassées. Chez Data News, nous voulons également fêter ces 35 années d'innovation. Et il va de soi que vous allez encore en entendre parler.

Le 8 mai, nous célèbrerons le 15e gala des Data News Awards for Excellence Toutefois, nous élirons d'abord le 6 février la 5e ICT Woman of the Year et la 3e ICT Young Lady of the Year. Nous vous invitons bien évidemment à venir le célébrer avec nous. Du reste, nous voulons surtout vous remercier pour votre collaboration, votre soutien, vos conseils et, oui, votre sympathie sur la plate-forme et au sein de la communauté Data News. Sans vous, nous n'existerions tout simplement pas. Nous vous souhaitons donc, à vous ainsi qu'à ceux qui vous sont chers, de merveilleuses fêtes de fin d'année et une année 2014 pleine d'énergie, de santé, d'inspiration et d'innovation.

Nos partenaires