L'Airbnb anversoise de partage de voitures remporte un prix international 'Sustainable Travel'

12/06/15 à 15:42 - Mise à jour à 15:42

Source: Datanews

Tapazz s'est vu attribuer à Londres l''Eurostar Ashden Award for Sustainable Travel'. La startup anversoise fait la promotion du partage de voitures par location/leasing.

L'Airbnb anversoise de partage de voitures remporte un prix international 'Sustainable Travel'

© Tapazz

Pour la quatrième fois consécutive, l'Ashden Trust et Eurostar couronnent des projets incitant les gens à se déplacer d'une manière plus durable et plus respectueuse de l'environnement. En 2013, c'était le 'tram équipé d'instruments de mesure' gantois (de De Lijn) qui avait reçu ce prix prestigieux, alors que cette année, les 30.000 livres ont été attribuées à l'entreprise anversoise de partage de voitures Tapazz (et à l'entreprise française Les Boîtes à Vélo, voir ci-après).

Tapazz est une société coopérative fondée en 2012 par Maarten Kooiman et Stijn Hooft. Présentation? Une voiture moyenne se trouve quasiment 90 pour cent du temps à l'arrêt, et son propriétaire pourrait donc tout aussi bien la louer à d'autres conducteurs. C'est le propriétaire lui-même qui détermine le prix, et Tapazz s'octroie une commission de 30 pour cent.

Le défi consistait à non seulement à développer une plate-forme en ligne conviviale sur laquelle les personnes intéressées pouvaient aisément entrer en contact, mais surtout à trouver un assureur prêt à lancer sur le marché un nouveau type de police couvrant tous les membres de Tapazz, sans mode bonus/malus en cas d'accident.

"Tel est bien le cas à présent", explique Maarten Kooiman. "PMV est la première compagnie qui s'associe avec nous. Nous espérons évidemment que cela aura une suite et que d'autres assureurs feront de même. Tel semble être déjà le cas car nous avons entre-temps reçu plusieurs contre-propositions."

Tapazz compte aujourd'hui quelque 1.400 membres et 111 voitures inscrites dans notre pays. Même si les Belges ne sont pas encore enthousiastes à l'idée de louer leur automobile, le modèle anversois est néanmoins positivement accueilli par les administrations communales et les autorités régionales.

"Une voiture partagée remplace en effet 12 autres automobiles", ajoute encore Kooiman. "Et c'est sans parler du problème des embouteillages. L'on a ainsi aussi besoin de moins de places de parking."

L'Ashden Trust, qui récompense chaque année des projets durables dans le monde entier, est tombé sous le charme de l'initiative et a approché elle-même Kooiman et consorts. "Nous avons dû préparer un volumineux dossier, faire examiner nos finances et nous avons été interrogés par un jury professionnel", poursuit Kooiman.

Le fait également que Tapazz soit une organisation coopérative, dont les membres définissent tous ensemble les lignes directrices et forment une véritable communauté, aura assurément aussi joué un rôle dans le choix final.

En tout cas, Tapazz remporte un prix de 15.000 livres (plus de 20.000 euros), auxquelles il convient d'ajouter 3.000 livres (soit 4.100 euros) en support business. En plus de cet argent, le lauréat se voit proposer une plate-forme lui permettant de promouvoir son travail, alors qu'une vidéo est réalisée pour montrer comment le projet Tapazz contribue à la mobilité durable. De plus, le gagnant est présenté à des investisseurs potentiels et peut accéder au prestigieux réseau des alumnis d'Ashden.

Les Boîtes à Vélo

L'entreprise française Les Boîtes à Vélo a fait elle aussi impression sur le jury avec son modèle de fournitures durables aux entreprises. Elle n'utilise pas des camionnettes classiques pour les livraisons, mais opte pour une alternative respectueuse de l'environnement sous la forme de tricycles.

Cette startup a donc également remporté un Eurostar Ashden Award for Sustainable Travel lors de la cérémonie qui s'est déroulée plus tôt cette semaine à Londres. Les Français et les Anversois l'ont emporté face à une longue liste de concurrents finalistes.

En savoir plus sur:

Nos partenaires