Une console de jeux de salon sous Android

22/07/12 à 15:48 - Mise à jour à 15:48

Source: Datanews

De la concurrence pour le Big 3 dans les prochains mois?

Une console de jeux de salon sous Android

On parle beaucoup de Kickstarter ces temps-ci. Pour rappel, ce site communautaire permet de rassembler des fonds pour différents projets, artistiques ou techniques. Amanda Palmer fut la première artiste à rassembler plus d'un million de dollars voici quelques semaines, et le projet Ouya fait encore plus fort : plus de cinq millions de dollars réunis, et la levée de fonds ne se termine que dans dix-sept jours.

Qu'est-ce donc que cet Ouya? Une console de jeux indépendante, mise sur pied par des vétérans de l'industrie et tournant sous Android 4.0. Elle se connecte sur la télévision, via HDMI et peut faire tourner des jeux actuellement disponible sur Android, mais pas seulement : les créateurs de la console encouragent très fortement le développement, et comptent déjà quelques partenaires de choix, dont Mojang, développeur de Minecraft.

La console semble assez classique de prime abord, et bénéficie d'un design assez racé, tant pour la console elle-même que pour le contrôleur. Techniquement, elle tournera sous un Tegra 3 quad-core, avec 1 GB de RAM, 8 GB de stockage flash, une connexion USB, du Wifi N et Bluetooth 4.0, ainsi qu'un port Ethernet. La connexion HDMI permettra d'aller jusqu'en HD 1080p.

Comme toujours avec Kickstarter, la participation financière est récompensée de diverses manières, mais l'option de base coûte 99$ (119 avec les frais d'envoi pour l'Europe) et vous assure une console lors de la sortie, ou même avant.

Intrinsèquement, c'est évidemment assez bon marché, mais pour l'instant, le projet est relativement peu clair. D'abord, et c'est assez logique, la console n'existe pas encore, on ne peut pour l'instant qu'"acheter" un projet. En ce qui concerne les jeux eux-mêmes,la clarté n'est pas de mise : ils seront mis à disposition via le modèle free-to-play, concept relativement obscur s'il en est. Selon les mots des créateurs de l'Ouya, certains jeux seront entièrement gratuits, d'autres uniquement la démo, ou demanderont des transactions financières pour obtenir certains objets ou progresser plus rapidement dans le jeu (le modèle "Zynga", donc). Vous pouvez lire un article de Mashable pour en savoir un peu plus sur la situation en matière de développement.

Il est donc, à l'heure actuelle, impossible de savoir comment un tel projet va aboutir, sans compter que les mastodontes actuels du jeu vidéo risquent de voir l'arrivée d'un concurrent d'un assez mauvais oeil (vous vous rappelez de la Gizmondo?), bien qu'un coup de coude dans l'ordre établi ne pourrait être qu'une bonne chose.

Cependant, l'investissement financier est assez limité, et qui sait, vous pourrez peut-être participer à l'écriture d'un nouveau chapitre des loisirs vidéoludiques.

http://www.kickstarter.com/projects/ouya/ouya-a-new-kind-of-video-game-console

- Denis Blairon

En savoir plus sur:

Nos partenaires