L'UMPC tout-terrain

10/03/08 à 21:00 - Mise à jour à 20:59

Source: Datanews

Le MacBook Air signé Apple se veut être un portable ultra-léger doté d'un design hors-pair mais, qui ne tient pas la comparaison avec des machines, certes moins mobiles, mais plus puissantes. La mode est clairement aux machines les plus discrètes, les plus faciles à glisser partout et à emporter sans contrainte avec soi.Il était donc fort logique qu'apparaissent au CeBit (qui a fermé ses portes dimanche dernier à Hanovre) des machines plus baroudeuses comme ce Panasonic Toughbook. Sans complexe, cette station portable n'a pas pour ambition d'être un chef-d'oeuvre d'esthétisme, sa mission étant toute autre : vous accompagner lors de visites de chantiers ou en tout cas, bien loin du calme et du confort de votre bureau, là où puissance va rimer avec résistance.Tournant sous Windows Vista, le Toughbook est surmonté d'un écran tactile de 5,6 pouces et d'un micro-processeur Intel Atom (une galette spécialement gravée pour apporter un maximum de puissance aux périphériques ultra-portables). La fréquence d'horloge n'est cependant, à ce jour, pas encore connue. Complété d'un clavier complet, le tout est enchâssé dans une coque en dur destinée à résister aux chocs et à la poussière.Au contraire de [l'ordinateur pour randonneurs], le Toughbook n'est plus un concept puisqu'il sera disponible à l'automne prochain.

Le MacBook Air signé Apple se veut être un portable ultra-léger doté d'un design hors-pair mais, qui ne tient pas la comparaison avec des machines, certes moins mobiles, mais plus puissantes. La mode est clairement aux machines les plus discrètes, les plus faciles à glisser partout et à emporter sans contrainte avec soi.Il était donc fort logique qu'apparaissent au CeBit (qui a fermé ses portes dimanche dernier à Hanovre) des machines plus baroudeuses comme ce Panasonic Toughbook. Sans complexe, cette station portable n'a pas pour ambition d'être un chef-d'oeuvre d'esthétisme, sa mission étant toute autre : vous accompagner lors de visites de chantiers ou en tout cas, bien loin du calme et du confort de votre bureau, là où puissance va rimer avec résistance.Tournant sous Windows Vista, le Toughbook est surmonté d'un écran tactile de 5,6 pouces et d'un micro-processeur Intel Atom (une galette spécialement gravée pour apporter un maximum de puissance aux périphériques ultra-portables). La fréquence d'horloge n'est cependant, à ce jour, pas encore connue. Complété d'un clavier complet, le tout est enchâssé dans une coque en dur destinée à résister aux chocs et à la poussière.Au contraire de [l'ordinateur pour randonneurs], le Toughbook n'est plus un concept puisqu'il sera disponible à l'automne prochain.

Nos partenaires