Digital Expert, mon c..

13/03/12 à 13:30 - Mise à jour à 13:30

Source: Datanews

Nul doute qu'à Agoria, notre fédération sectorielle, abrite des esprits brillants. Et quel brainstorming bouillonnant il aura fallu pour que la fumée blanche s'échappe d'Agoria après mûres réflexions, pour qu'enfin soit trouvé un successeur au terme "informaticien", qui a - il est vrai - fait son temps!

Digital Expert, mon c..

Nul doute qu'à Agoria, notre fédération sectorielle, abrite des esprits brillants. Et quel brainstorming bouillonnant il aura fallu pour que la fumée blanche s'échappe d'Agoria après mûres réflexions, pour qu'enfin soit trouvé un successeur au terme "informaticien", qui a - il est vrai - fait son temps!

Enfin, enfin un nouveau terme, un nouveau slogan censé redonner un souffle nouveau à la profession d'informaticien! Enfin un nouvel étendard auquel pourrait se rallier la nouvelle génération des jeunes pour se lancer dans le métier passionnant de l'informatique. Enfin un nouveau titre sexy pour que même la nouvelle génération de filles trouve à nouveau le métier d'informaticien trop cool! Enfin! Merci Agoria d'avoir ouvert la voie! Qu'il est bon d'avoir une fédération sectorielle!

Mais quelle déconvenue lorsque j'ai découvert la nouvelle formule magique dans le communiqué de presse: "Digital Expert". Quoi? Expert numérique? C'est quoi cette connerie? Il fallait certes tenter quelque chose. Trop peu de personnes trouvent l'informatique attrayante comme métier. C'est un fait. Il y a trop peu de femmes dans l'informatique. Un autre fait. Nous devons faire face à une profession qui est toujours considérée par de nombreuses personnes comme "monotone", "ringarde" et "ardue". Nous DEVONS donc faire quelque chose. Mais "digital expert"? Par pitié... C'est un peu comme si les dentistes du pays se réunissaient pour débattre de la crise au sein de la médecine dentaire. Les gens n'aiment pas aller chez le dentiste! Flûte. Les jeunes n'ont aucune envie de devenir dentiste pour tripoter toute la journée dans la bouche des gens! Re-flûte. On doit faire quelque chose! On va revaloriser le métier de dentiste! Imaginons un nouveau titre! Laissons tomber "dentiste"! Oublions le "licencié en sciences dentaires"! Longue vie à l'"expert oral"! Sans blague...

J'avoue que je n'ai pu m'empêcher de communiquer directement sur Twitter en 140 caractères ma déconvenue quant à la dénomination "digital expert". Je trouvais ridicule qu'à une époque où le numérique est devenu normal, l'adjectif "digital" étant désormais dérisoire puisque TOUT est numérique de nos jours, on propose une formule comme "digital expert". Il est déjà si compliqué d'expliquer à la maison ce que nous faisons. "Et toi, qu'est-ce que tu fais exactement?". Nous avons tous essayé de tourner autour du pot, avant de couper court à la conversation en lançant la fameuse formule "Un truc lié aux ordinateurs". C'est ce que nous faisons donc: "Un truc lié aux ordinateurs". Personne n'a jamais essayé de dire à Oncle Willy ou Tante Georgette: "Je suis informaticien". Mais je suis convaincu qu'aucun d'entre vous ne prendra spontanément la parole à la prochaine fête de première communion pour lever son verre en lançant: "Je profite de cette occasion pour vous annoncer que, désormais, je suis digital expert".

On connaît la musique. Tout est numérique aujourd'hui. Nous sommes donc des "experts en tout". Nous savons tous que si nous nous aventurons à dire que nous faisons "un truc lié aux ordinateurs", il y a toujours un membre de la famille pour se plaindre d'un disque dur qui a des ratés, d'un écran qui clignote, ou d'une souris qui traîne, en nous demandant dans la foulée si "nous ne pourrions pas jeter un oeil." Par conséquent, nous réfléchirons à 2 fois avant de dire que nous sommes digital expert. Digital Expert? J'ai justement ici une montre digitale qui ne fonctionne plus très bien. Et un appareil photo numérique qui se comporte de façon bizarre. Et une balance digitale qui ne donne pas avec précision le poids correct. "Est-ce que tu pourrais jeter un oeil"?

Digital Expert, mon c... L'informatique est en pleine évolution. Il n'est plus question de numérique ou pas. Le numérique est déjà partout, le numérique est "normal", point barre. Mais l'évolution, c'est qu'on ne parle plus de bits et de bytes, de zéros et de uns, ni de numérique ou non. L'avenir de notre profession réside dans l'information, dans l'intelligence, dans la vision, dans des modèles. Dans de la logique, des processus, de l'innovation. Pas dans le numérique. Réduire notre métier à la formule de "digital expert", c'est une fuite vers le passé, et un manque d'inspiration quant à l'avenir. Pas un bond en avant, mais une ombre de notre passé.

Agoria devrait donc revoir sa copie. Nous attendons davantage d'une fédération sectorielle.

Peter Hinssen

Vous pouvez lire la réponse d'Agoria ici.

Nos partenaires