Dell mise aussi sur l'internet des choses

01/06/15 à 14:17 - Mise à jour à 14:17

Source: Datanews

Le fabricant américain d'ordinateurs Dell crée une nouvelle division IoT (Internet of Things) qui lance directement un premier produit sur le marché.

Dell mise aussi sur l'internet des choses

© Dell IoT

"L'internet des choses est un peu comme le nuage, il y a huit ans d'ici", suggère le directeur de la division IoT de Dell, Andy Rhodes. "L'on en parle incroyablement beaucoup. Je ne m'exprimerai pas sur le bien-fondé ou non du phénomène, mais le fait est qu'il s'agit d'un marché intéressant et que tout le monde peut s'y risquer."

Pour Rhodes, l'approche actuelle, par laquelle les données des capteurs sont envoyées vers le nuage pour y être analysées et influencer ainsi les processus décisionnels, convient parfaitement pour des choses comme les bracelets Fitbit, "mais les entreprises ont quand même besoin d'une mise en oeuvre quelque peu plus solide."

Le fait que Dell lance immédiatement une nouvelle passerelle (gateway) IoT sur le marché, n'a donc rien d'étonnant. Il s'agit d'un point réseau rénové issu de la série 'Wyse 3000 Thin Client', intégrant un processeur Intel Celeron cadencé à 1,6 GHz, 4 Go de RAM, 3 ports USB, Bluetooth, wifi, Ethernet et ce, à un prix qui devrait osciller entre 400 et 600 euros.

La passerelle IoT n'est pas équipée d'un système d'exploitation, mais est compatible avec Wind River Linux, Ubuntu et Microsoft Windows IoT. L'appareil doit servir de base à des déploiements IoT plus vastes et peut être évidemment combiné à d'autres produits de la gamme Dell (y compris pour l'analyste et le stockage de données).

"Notre focalisation sur la sécurité est unique en son genre", explique Rhodes. "Notre passerelle exploite les mêmes protocoles sécuritaires que nos autres produits. Et vous pourrez la gérer comme n'importe quel autre maillon du réseau."

Un autre avantage, c'est que vous pourrez commander la passerelle à distance, alors que son interopérabilité constitue un troisième argument de vente. La passerelle accepte n'importe quel standard et n'importe quel protocole. Ce n'est pas anodin, lorsqu'on sait combien de standards sont créés actuellement pour l'IoT.

Les passerelles de Dell sont conçues pour résoudre les problèmes classiques lors du déploiement des installations IoT: les masses de données en provenance des capteurs doivent en fait être filtrées, avant d'atteindre le back-end, où elles sont traitées. "95 pour cent des données entrantes sont sans valeur", affirme Rhodes. "Ce sont surtout les bonnes connexions qui ont de la valeur. Notre passerelle effectue ses analyses en marge du réseau et ne laisse passer que les données importantes. Imaginez ce que vous pourrez économiser en largeur de bande."

Interrogé sur un use case, Rhodes a approfondi l'exemple de la chambre d'hôtel, où votre appareil mobile servira de clé: "Un hôtel moderne pourrait adapter la température de la chambre en fonction de son occupation. Le chauffage ne se mettra en route que quand la passerelle 'sentira' que le locataire est dans sa chambre. Cela devrait permette d'économiser énormément d'argent, je ne dois pas vous faire un dessin."

Combien de passerelles ce genre d'hôtel devrait acquérir pour en arriver là? "Je ne peux pas vous le dire. Je dirais: essayez et apprenez de vos erreurs! Il pourrait y en avoir une par étage, mais il pourrait tout aussi bien y en avoir cinq, tout cela dépend de la quantité de données à traiter."

En savoir plus sur:

Nos partenaires