Cook4Chance: des start-ups bruxelloises s'associent en faveur de l'intégration des migrants

29/02/16 à 13:09 - Mise à jour à 13:08

Source: Datanews

Les jeunes entreprises bruxelloises Kiron et Meetsies lancent 'Cook4Chance', une initiative qui entend regrouper Bruxellois et migrants ayant un arrière-plan culturel différent.

Cook4Chance: des start-ups bruxelloises s'associent en faveur de l'intégration des migrants

© Cook4Chance

Meetsies est une plate-forme où des gens peuvent se faire de nouveaux amis en cuisinant et en mangeant ensemble. Pour sa part, Kiron est une a.s.b.l. qui aide les migrants à suivre les cours de l'enseignement supérieur. Ces deux starters se regroupent et lancent Cook4Chance afin de contribuer à l'intégration des migrants dans notre société.

L'objectif est de réunir les habitants de Bruxelles et les migrants dans le cadre de repas privés. Les jeunes entreprises ont lancé la semaine dernière un appel en vue d'organiser des repas interculturels et de collecter ainsi des fonds en faveur des migrants.

"Je voulais trouver une façon de faire quelque chose pour les migrants, mais je ne savais pas comment", explique Ségolène Martin, co-fondatrice de Meetsies. "Quand j'ai appris à connaître Kiron, je me suis rendue compte que Meetsies pouvait jouer un rôle en faveur de l'intégration des migrants. Avec notre projet Cook4Chance, tout un chacun peut organiser des événements Meetsies pour faire se rencontrer des personnes d'horizons culturels différents et collecter de l'argent en vue de supporter l'enseignement pour les migrants avec Kiron."

Kiron et Meetsies veulent réunir Bruxellois et migrants, afin qu'ils puissent apprendre à se connaître. Toute personne intéressée peut devenir hôte ou hôtesse Meetsies en insérant un événement sur www.meetsies.com (repas, soirée jeux de société,...).

L'hôte ou l'hôtesse demande à tous les invités une participation (en moyenne 20 à 25 euros pour un repas) et en fait don à Kiron pour soutenir un migrant dans ses études. Tout le monde peut réserver une place en ligne pour vivre cette expérience interculturelle. Les invités peuvent être des amis, voisins, migrants,...

"Beaucoup de personnes nous contactent en nous demandant comment elles peuvent aider les migrants", explique Juan David de Kiron. "Notre petite entreprise vient de lancer une 'Code School' pour former des migrants au métier de programmeur web. Nous avons rapidement observé que les migrants sont confrontés à un manque d'infrastructure et de pédagogie. Voilà pourquoi nous collectons des fonds via les hôtes et hôtesses Cook4Chance de Meetsies."

"Nous utiliserons cet argent pour acheter du matériel, afin que les migrants arrivés en Belgique puissent suivre des cours en ligne. Avec chaque tranche de 400 euros collectés, nous acquerrons un ordinateur, et un migrant pourra ainsi entamer des études."

Certains repas sont déjà disponibles sur la plate-forme Meetsies. Les personnes qui veulent en organiser, peuvent simplement surfer sur www.meetsies.com/kiron.

En savoir plus sur:

Nos partenaires