Combell reprend son homologue PriorWeb

02/06/15 à 00:09 - Mise à jour à 01/06/15 à 17:02

Source: Datanews

L'entreprise gantoise de services internet Combell met la main sur son homologue PriorWeb pour un montant non précisé. Le numéro un du marché belge de l'hébergement renforce ainsi sa position.

Combell reprend son homologue PriorWeb

© web

PriorWeb possède plus de 8.000 clients dans son portefeuille. La firme d'hébergement anversoise gère 20.000 noms de domaine, 6.000 packs d'hébergement et 500 serveurs et fait ainsi partie du top cinq belge. Combell fait donc une excellente affaire avec ce rachat. Bientôt, plus d'un site web belge sur quatre sera géré par la société de l'entrepreneur et CEO Jonas Dhaenens.

La marque PriorWeb disparaîtra à terme. La majorité des sept employés rejoindra Combell, mais le CEO Tom De Jongh, lui, se retire pour chercher d'autres horizons. La clientèle, qui se compose principalement d'entreprises (dont pas mal d'agences web et de développeurs), est entièrement reprise.

"Les clients de PriorWeb continueront de bénéficier des produits et des prix existants et pourront bientôt aussi utiliser les nouveaux produits et services de Combell", explique le responsable de la communication de l'entreprise, Jimmy Cappaert.

Intelligent, le groupe IT gantois chapeautant Combell, compte aujourd'hui déjà plus de 100 collaborateurs et a en 2014 enregistré un chiffre d'affaires consolidé de 20,45 millions d'euros. "Nous ne pouvons pas dire grand-chose sur l'ordre de grandeur de l'acquisition", y déclare-t-on encore. "Mais pour ce qui est de l'hébergement pur, c'était l'un des derniers grands rachats que nous pouvions encore faire en Belgique."

Plafond

Même si cette reprise a quand même quelque peu surpris le personnel de PriorWeb, elle lui apparaît aussi comme un pas logique. "Nous savions que nous pouvions difficilement échapper au mouvement de consolidation qui caractérise le secteur en Belgique également", affirme Bart Stoffels de PriorWeb.

"Nous avions aussi atteint plus ou moins notre plafond", ajoute-t-il. "Si nous voulions continuer de croître comme nous l'avions fait ces dernières années, nous aurions dû engager pas mal de personnel supplémentaire. A présent que PriorWeb rejoint Combell, ces problèmes sont résolus."

En savoir plus sur:

Nos partenaires