Mark Vanlook devient directeur général de Droneport

04/07/18 à 13:20 - Mise à jour à 13:20

Source: Datanews

Droneport Campus désigne un nouveau directeur général en la personne de Mark Vanlook, président du cluster flamand des drones EUKA.

Mark Vanlook devient directeur général de Droneport

Mark Vanlook. © DN

Mark prendra en charge la gestion et le dévelopement du Droneport Campus, le campus d'entreprises spécialisées en systèmes de vol non-habités et dans le secteur des drones. Mark Vanlook était déjà président du cluster flamand des drones EUKA et entrepreneur dans l'âme, soit la personne idéale donc pour diriger ce campus d'entreprises Droneport.

Au terme de ses études d'ingénieur civil, Mark Vanlook a été engagé chez imec et a été impliqué dans divers projets innovants à Louvain et en Californie. Après une carrière internationale chez Tractebel et fort d'une expérience dans de nombreuses fonctions de direction, il dirigera en 2016 la plateforme des entrepreneurs du Limbourg. En tant que président d'EUKA, Mark a bâti un solide réseau dans le secteur des drones.

Positionner le Limbourg sur la carte mondiale

"Nous avons les bâtiments, une piste d'atterrissage, un espace aérien et désormais aussi un entrepreneur pour diriger le Droneport Campus", précise Veerle Heeren, présidente du conseil d'administration de la SA Droneport et bourgmestre (CD&V de Saint-Trond. Pour sa part, Mark Vanlook se dit convaincu de pouvoir positionner Droneport Limburg sur la carte mondiale. "Les drones jouent un rôle important dans le développement des villes intelligentes : ils sont capables de collecter des données, de contrôler les habitudes de stationnement ou cartographier une zone. Si l'on cela avec l'aviation classique, les possibilités deviennent infinies", estime Mark Vanlook.

Mark Vanlook se focalisera dans un premier temps surtout sur le développement du Droneport Campus. Les entreprises qui s'installeront prochainement sur le site trouveront un campus qui accueille tant des startups que des entreprises en croissance. Le campus ouvrira ses portes début 2019. Outre des bureaux, un incubateur pour startups, des infrastructures de test et une brasserie, le site permettra également d'avoir accès la communauté des drones. En outre, les pilotes de drones pourront y réaliser toutes sortes de tests dans trois zones extérieures contrôlées. Ces zones permettront d'ailleurs d'atteindre des altitudes de vol supérieures à ce qui est normalement autorisé.

Nos partenaires