Jamais encore autant de freelances qu'au département IT

02/07/18 à 11:06 - Mise à jour à 11:06

Source: Datanews

Parmi toutes les branches d'entreprise, ce sont les départements IT qui utilisent le plus d'indépendants et ce, tant en Belgique (31%) qu'au niveau européen (36%). Voilà ce qui ressort d'une étude effectuée par le fournisseur de services RH SD Worx et par l'Antwerp Management School.

Jamais encore autant de freelances qu'au département IT

© istock

Même si 97 pour cent des entreprises belges font appel à des freelances, seule une organisation belge sur cinq y a recours pour effectuer des travaux de coeur de métier, comme les RH, le marketing ou le développement de produits. C'est surtout pour des tâches hautement spécialisées que les entreprises font appel à des indépendants. En Belgique, cela fait un peu moins de la moitié (47,5%).

Au niveau européen, les départements IT sont les plus enclins à recourir à des freelances (36%). En Belgique, ce sont également les équipes IT qui font le plus appel à des indépendants (31%). On trouve ensuite la vente (23%), le marketing et les projets trans-domaines (tous deux 20%) et la production (19%). En Belgique, les freelances sont le moins utilisés dans les RH (16%), la R&D (14%) et l'administration (13%).

SD Worx et l'Antwerp Management School ont interrogé 1.074 employeurs recourant à de la main d'oeuvre flexible en Belgique, en France, en Allemagne, aux Pays-Bas et en Grande-Bretagne. La plupart des employeurs comprennent qu'ils doivent être souples, mais éprouvent des difficultés à y arriver avec uniquement leur personnel fixe. Seul un peu plus d'une organisation européenne sur trois (36%) estime que la majorité de leurs employés disposent de compétences susceptibles d'être utilisées en dehors du cadre de leur travail actuel. En Belgique, on n'en est qu'à 28 pour cent. Les freelances ne sont pas uniquement utilisés par les entreprises belges pour leurs compétences spécialisées (47,5%), mais aussi pour des tâches spécifiques (35,0%) ou très complexes (33,8%).

Nos partenaires