CIO of the Year 2013: "Se remettre en question, continuellement"

15/09/17 à 15:51 - Mise à jour à 18/09/17 à 14:30

Source: Datanews

A l'occasion de la 10ème édition de la compétition CIO of the Year, Data News se souvient de ses précédents lauréats. Qu'a donc représenté cette récompense pour leur carrière ? Comment ont-ils vu la fonction de CIO évoluer au fil des ans et que nous réserve l'avenir? Cette semaine, nous donnons la parole à Cécile Gonfroid, CIO de la RTBF et lauréate en 2013.

CIO of the Year 2013: "Se remettre en question, continuellement"

www.datanews.be/cio © DN

Lorsque Cécile Gonfroid devint CIO de la RTBF en 2009, elle eut pour tâche d'assurer la convergence des technologies de l'IT et du Broadcast. Quatre années plus tard, elle se vit attribuer la récompense du CIO of the Year 2013. "J'étais très fière de recevoir ce prix", déclare Cécile Gonfroid. "Il s'agissait vraiment d'une reconnaissance pour la transformation numérique de la RTBF, tout autant en interne qu'en externe. C'était aussi une valorisation pour mon équipe et la récompense du travail fourni les quatre années précédentes."

Partager

Plus qu'avant, le CIO doit être un visionnaire focalisé sur l'environnement de son entreprise.

Se remettre en question continuellement est, selon Cécile Gonfroid, la tâche du CIO.

"La technologie modifie en permanence le monde et l'environnement professionnel. Lorsqu'une entreprise ne dispose pas des compétences, de la vision et de la stratégie pour fournir une réponse à ces évolutions, elle doit les acquérir. Les nouvelles technologies sont par conséquent un processus d'apprentissage au quotidien. Le CIO doit être un visionnaire focalisé sur le développement de son entreprise."

Cecile Gonfroid, CIO of the Year 2013.

Cecile Gonfroid, CIO of the Year 2013. © DN

Plus de collaboration

Aujourd'hui, le CIO doit gérer de plus en plus de domaines. Il n'est pas certain que le CIO de demain puisse encore assumer toutes ces responsabilités. Il doit davantage se coordonner avec les autres directions, surtout lorsqu'il est question de données massives (big data, ndlr), de la gestion de ces données, de l'intelligence artificielle ou encore de la sécurité au sein de l'entreprise. Le CIO ne peut plus agir en aparté. Il est appelé à évoluer avec les différents départements de son entreprise, à développer ses compétences en fonction des orientations prises par l'organisation et doit en même temps innover. Les données sont présentes à tous niveaux, que ce soit RH ou Finances ou d'un autre département et même si l'analyse des données ne se trouve plus forcément au sein de l'IT, le CIO reste incontournable pour assurer l'intégration technologique."

Partager

Même si les données analytiques ne se trouveront plus forcément au sein de l'IT, il faudra quand même toujours un CIO pour assurer la collaboration.

Sous pression

Il est évident que la fonction de CIO est sous pression. Selon Cécile Gonfroid, l'IT est omniprésente. L'internet, le Cloud et le Développement sont aujourd'hui consumerisés. Mais s'il est vrai que tout un chacun peut aujourd'hui stocker des données ou un montage dans le cloud, le CIO n'en reste pas moins le gardien du temple. Cécile Gonfroid adhère au modèle Gartner Bimodal, où l'IT opère à plusieurs vitesses et est représentée sous la forme d'un samouraï et d'un ninja. Les deux sont nécessaires dans une entreprise parce qu'il est important d'être très agile et efficient comme le ninja mais en même temps discipliné comme le samouraï afin de ne pas ouvrir toutes les portes sur le monde extérieur et préserver ainsi l'entreprise des cyber-attaques. Dans l'entreprise de demain, il faudra que le CIO se trouve à mi-chemin entre le samouraï et le ninja."

CIO of the Year 2017: enregistrez-vous maintenant et soyez des nôtres le 25 octobre!

Le 25/10, Data News élira pour la dixième fois consécutive le CIO of the Year. En outre, nous couronnerons pour la 25ème fois des projets ICT innovants. Il n'est pas encore trop tard pour participer au concours. Vous trouverez toutes les informations sur www.datanews.be/cio. Vous pouvez également vous enregistrer via ce site web pour être présent le 25 octobre et prendre part à l'élection du CIO of the Year 2017.

Nos partenaires