CIO of the Year 2012: "De nombreux CIO accèderont à la position de COO, voire de CEO"

08/09/17 à 14:00 - Mise à jour à 09:15

Source: Datanews

A l'occasion de la 10ème édition de la compétition CIO of the Year, Data News se souvient de ses précédents lauréats. Qu'a donc représenté cette récompense pour leur carrière, comment ont-ils vu la fonction de CIO évoluer au fil des ans et que nous réserve l'avenir? Cette semaine, place à Luc Verbist, ex-CIO de De Persgroep et lauréat en 2012.

CIO of the Year 2012: "De nombreux CIO accèderont à la position de COO, voire de CEO"

www.datanews.be/cio © DN

Luc Verbist fut CIO de De Persgroep de 1998 à 2016. Il fut à l'initiative de plusieurs rachats et intégrations de la part de son entreprise. En 2012, il se vit attribuer par Data News le titre de CIO of the Year. "C'est là une forme de reconnaissance qui vous confère une plus grande crédibilité dans vos contacts avec les fournisseurs et les collègues", explique Luc Verbist. "Cela ouvre des portes."

CIO of the Year 2012: Luc Verbist.

CIO of the Year 2012: Luc Verbist. © Data News/Thomas De Boever

Business partner

Ces dernières années, la fonction de CIO a davantage évolué vers celle d'un business partner. "Le CIO, ce ne pas que quelqu'un qui gère l'IT. Il aide non seulement à numériser les processus, mais dans différents cas aussi les produits et les services." Sur le plan IT, il y a à présent pas mal de possibilités qui n'existaient pas il y a, disons, dix ans. Le CIO joue un rôle dans la découverte et l'exploration de ces possibilités. Luc Verbist cite ainsi l'exemple de l'entreprise où il est actif aujourd'hui, Vincotte: "Nous inspectons régulièrement les ascenseurs sur site. Comme ces derniers intègrent toujours plus de capteurs, on pourrait se demander si, en lieu et place du contrôle traditionnel, il ne serait pas préférable de passer en revue les ascenseurs en temps réel sur base des données générées par les capteurs. On exploiterait alors l'internet des choses, ce qui confèrerait une toute autre approche à cette notion de service, mais qui poursuivrait le même objectif final: la sécurité des ascenseurs."

Relever le défi

Le but n'est pas que le CIO assume un rôle de métier, mais il doit dialoguer, afin de sensibiliser précisément le métier à exploiter toutes les possibilités. "Et c'est là une zone de tension entre le métier et l'IT", reconnaît Luc Verbist. "Le CIO foule automatiquement le terrain arpenté traditionnellement par le métier. Quant à savoir si le CIO peut relever ce défi, cela dépend principalement de sa personnalité. Moi-même, je suis un ardent défenseur d'une co-réflexion et d'une co-évolution avec le métier, mais c'est au CIO qu'il appartient de saisir cette opportunité."

Partager

Certains CIO pensent que leurs responsabilités s'en trouveront amoindries, mais c'est faux.

Pas craindre le nuage

A l'avenir, la technologie deviendra un tel facteur de poids dans la gestion de l'entreprise, quel que soit le secteur, que de nombreux CIO accèderont à la position de COO, voire de CEO. "Aujourd'hui, il n'y a que peu de CEO qui soient bien formés en IT. Or les entreprises ne pourront plus se le permettre. Je distingue par conséquent ici un potentiel pour les CIO ayant aussi une expérience commerciale et du métier." Enfin, le CIO ne peut plus avoir une réflexion défensive, mais il doit oser envisager toutes les possibilités. "Prenez par exemple le nuage. Certains CIO pensent que leurs responsabilités s'en trouveront amoindries, mais c'est faux. Même si l'entreprise opte pour des solutions 'cloud' - ce que nous faisons majoritairement chez Vincotte -, il faudra quand même encore et toujours quelqu'un pour gérer le tout. Mais ce qui s'avère encore plus important, c'est de continuer de convertir les possibilités de la technologie vers le métier."

CIO of the Year 2017: enregistrez-vous maintenant et soyez des nôtres le 25 octobre!

Le 25/10, Data News élira pour la dixième fois consécutive le CIO of the Year. En outre, nous couronnerons pour la 25ème fois des projets ICT innovants. Il n'est pas encore trop tard pour participer au concours. Vous trouverez toutes les informations sur www.datanews.be/cio. Vous pouvez également vous enregistrer via ce site web pour être présent le 25 octobre et prendre part à l'élection du CIO of the Year 2017.

Nos partenaires