Ben Smeets dirigera le successeur de Fedict

11/01/17 à 10:14 - Mise à jour à 10:13

Source: Datanews

C'est le 1er mars que le Digital Transformation Office ouvrira ses portes. Ben Smeets dirigera ad-intérim ce successeur de Fedict.

Ben Smeets dirigera le successeur de Fedict

© kvds

Le nouveau Digital Transformation Office (DTO) prend progressivement forme. Le conseil des ministres avait début décembre donné son feu vert pour la création de ce Digital Transformation Office et aujourd'hui, le ministre Alexander De Croo annonce que ce sera Ben Smeets qui dirigera ad-intérim le successeur de Fedict. C'est lors de la réception de Nouvel An d'Agoria et du Digital Transformation Office que De Croo a tenu ces propos.

Le DTO deviendra une composante du nouveau SPF Stratégie et Appui intégrant les services du SPF Personnel et Organisation, du SPF Budget et Contrôle de gestion, de Fedict, de Selor et d'Empreva. C'est à partir du 1er mars que le nouveau SPF Stratégie et Appui deviendra réalité et débutera officiellement. "DTO doit devenir l'axe de la numérisation des services publics fédéraux. L'objectif final est de mieux servir le citoyen", a ajouté De Croo. Le DTO sera orienté 'front-end', c'est-à-dire qu'il accordera la priorité aux services numériques faciles d'emploi et aisément accessibles. Dans son discours, De Croo a insisté également sur l'importance du secteur ICT privé au sein du nouveau DTO.

Ben Smeets dirigera donc ad-intérim le DTO. Précédemment déjà, il participa à la cellule stratégique axée sur le Fedict. Il est depuis plus de 4 ans directeur général ad-intérim du développement organisationnel et personnel au sein de l'actuel SPF Personnel et Organisation. Lors de la réception, De Croo a aussi remercié Jan Deprest qui dirigea Fedict pendant tout ce temps. Fedict vit le jour en 2001 et a fourni depuis lors des services de support ICT au gouvernement fédéral.

Nos partenaires