Avec POM, vous paierez vos factures rapidement et simplement

18/12/15 à 11:42 - Mise à jour à 11:42

Source: Datanews

Faire payer ses factures par la voie électronique sans trop d'histoires: ce sera possible avec POM à partir de janvier. C'est aujourd'hui le lancement de l'appli d'annonce de la jeune entreprise qui vous promet une totale tranquillité d'esprit.

Avec POM, vous paierez vos factures rapidement et simplement

© web

Derrière POM (la startup s'appelle 'Addocted'), l'on retrouve de véritables personnalités du petit monde de la facturation électronique. Johannes Vermeire, membre du conseil d'administration de l'European E-invoicing Service Provider Associatio, et Tom Totté, l'une des forces vives de Maestro One Clic Pay, ont en effet chacun à leur actif un peu moins de dix années passées chez Unified Post.

Ce fournisseur de services documentaires a collaboré des années durant avec Zoomit, qui transfère depuis assez longtemps déjà des factures en ligne. Et c'est sur base de cette expérience que le duo a décidé de miser sur un autre cheval et d'imaginer quelque chose qui offre plus de convivialité.

"C'est en effet par frustration vis-à-vis des services d'e-facturation existants, qui ne sont pas adaptés aux besoins de l'utilisateur, que nous avons décidé de mettre en oeuvre une solution personnelle", déclarent Vermeire et Totté.

"Personne n'aime en effet payer. C'est pourquoi nous sommes partis de l'idée du confort d'utilisation du réceptionnaire, qui aura la gestion complète de la manière et de l'endroit où il recevra ses documents, et où il les stockera."

Comme pratiquement tout, POM fonctionne elle aussi avec une appli, disponible dès aujourd'hui dans le Play Store et bientôt aussi dans l'Apple App Store. "Vous créez rapidement un compte en scannant l'arrière de votre carte d'identité, et nous y combinons votre numéro de compte en tant que numéro de client de coordination, afin que vous ne deviez pas perdre votre temps avec toutes sortes de numéros de client et de modes d'identification différents par client", apprend-on.

"A partir de là, vous pourrez payer facilement vos factures en les scannant avec votre smartphone. La convivialité est si grande que tout devrait se passer en dix secondes. Ensuite, vous pourrez faire exporter la facture vers votre 'dropbox' ou un Google Drive, à votre bonne convenance."

POM va-t-elle supplanter Doccle et Zoomit? Vermeire et Totté trouvent cette formule trop forte car "c'est l'utilisateur qui détermine comment il va payer ses factures", mais l'objectif est bien de convaincre rapidement beaucoup d'utilisateurs.

"Notre modèle commercial est en effet basé sur les transactions; c'est l'expéditeur de la facture qui versera un mini-montant par facture envoyée. C'est comparable aux frais d'affranchissement d'une facture papier, mais moindres. Désormais, notre appli de présentation est téléchargeable et en janvier, nous démarrerons vraiment et nous lancerons une campagne publicitaire sur les médias sociaux pour convaincre les gens d'utiliser l'appli. Nos partenaires inviteront aussi leurs clients à les payer via POM."

Entre-temps, les fondateurs négocient avec nombre d'expéditeurs de factures potentiels. "Nous avons déjà conclu six contrats, mais plus ou moins tous les acteurs en vue des secteur télécoms et de l'énergie marquent leur intérêt. S'ils voient que l'appli est bel et bien utilisée, nous nous attendons à ce qu'ils nous rejoignent rapidement", affirment les fondateurs.

"En outre, nous entendons également étendre l'appli, afin que l'utilisateur puisse transférer directement la souche verte d'hospitalisation à la mutuelle, ce qui nous a d'ores et déjà rapporté des contrats avec huit hôpitaux."

Vermeire et Totté ont, conjointement avec Rich And Famous Group et B2Boost, qui possèdent chacun un quart des actions, injecté déjà quelque 150.000 euros dans POM, alors qu'une phase de capitalisation se terminant à la fin de cette année, devrait y ajouter 200.000 euros, afin que l'entreprise soit armée pour le lancement.

"L'objectif est d'en arriver rapidement à une nouvelle phase de capitalisation, afin de poursuivre notre croissance au niveau international", ajoutent-ils encore. "Nous sommes encore en train de sonder pour savoir où le marché est favorable, mais nous envisageons à coup sûr des opportunités en dehors de la Belgique, où l'e-facturation a en fin de compte déjà trouvé pas mal de débouchés."

Passeport

Appellation: POM

Siège social: Groot-Bijgaarden (Grand-Bigard)

Nombre d'associés: quatre

Capital: une première phase de capitalisation clôturée sur un montant de 200.000 euros, une nouvelle phase suivra en 2016.

Site web: www.letspom.be

En savoir plus sur:

Nos partenaires