Apple veut laisser l'utilisateur décider lui-même à propos du ralentissement de son iPhone

18/01/18 à 10:44 - Mise à jour à 10:44

Dans le cadre d'une nouvelle mise à jour iOS, Apple laissera désormais les utilisateurs décider eux-mêmes s'ils veulent ralentir ou non artificiellement leur iPhone. C'est le CEO d'Apple, Tim Cook, qui l'a annoncé dans une interview accordée à la station américaine ABC.

Apple veut laisser l'utilisateur décider lui-même à propos du ralentissement de son iPhone

© Reuters

En décembre, Apple avait dû faire face à de nombreuses critiques, après qu'un utilisateur ait pu démontrer sur base de benchmarks que la vitesse d'horloge de son iPhone se réduisait nettement au fil du temps et ce, en comparaison avec ce qu'elle était au moment de l'achat.

L'entreprise de Cupertino avait un peu plus tard confirmé effectivement qu'elle ralentissait la vitesse de ses iPhone, en expliquant qu'elle le faisait pour conserver les performances de la batterie Lithium-ion des appareils. Entre-temps, divers utilisateurs ont porté plainte contre le fabricant de l'iPhone, et Apple a revu à la baisse le prix qu'elle facture pour le remplacement de la batterie.

'Nous le déconseillons'

Aujourd'hui, le CEO Tim Cook a annoncé dans une interview qu'Apple laissera à l'avenir aux utilisateurs le choix par voie logicielle de conserver la vitesse d'horloge de leur appareil: 'Nous expliquerons à l'utilisateur que nous réduisons légèrement les performances de son appareil, afin que son iPhone ne redémarre pas de manière intempestive à l'avenir. S'il ne le souhaite pas, il lui suffira de désactiver la fonction. Nous, nous le déconseillons car nous croyons que l'état de l'appareil est essentiel pour ses utilisateurs', a expliqué Cook à la chaîne ABC.

La nouvelle fonction sortira d'abord en une version bêta pour les développeurs dans la prochaine mise à jour iOS. Tous les autres utilisateurs recevront ensuite la mise à jour.

En savoir plus sur:

Nos partenaires