ZTE lance une mise en garde contre une méga-perte en 2012

21/01/13 à 11:43 - Mise à jour à 11:43

Source: Datanews

ZTE lance un avertissement aux investisseurs, selon lequel elle a essuyé une perte de 302 à 350 millions d'euros (après conversion) au cours de son précédent exercice. Au premier trimestre de cette année, le deuxième plus grand fabricant télécoms chinois serait de nouveau bénéficiaire.

ZTE lance une mise en garde contre une méga-perte en 2012

ZTE lance un avertissement aux investisseurs, selon lequel elle a essuyé une perte de 302 à 350 millions d'euros (après conversion) au cours de son précédent exercice. Au premier trimestre de cette année, le deuxième plus grand fabricant télécoms chinois serait de nouveau bénéficiaire.

Pour 2012, ZTE table sur une perte oscillant entre 2,5 et 2,9 milliards de yuans. En termes d'appareils vendus, ZTE est le deuxième plus important fabricant télécoms chinois après Huawei Technologies. Ce dernier a aussi enregistré une diminution de 22 pour cent de son bénéfice durant la première moitié de l'année 2012. Les deux fournisseurs télécoms chinois évoquent la crise économique pour expliquer leurs piètres prestations en 2012. La concurrence croît, alors que les clients investissent moins, apprend-on. Dans son avertissement, ZTE annonce aussi qu'elle a vendu nettement moins de smartphones sur le marché chinois.

Huawei et ZTE éprouvent également des difficultés pour des raisons politiques sur l'important marché américain. Une commission parlementaire américaine avait en octobre dernier encore qualifié les deux entreprises chinoises de "menace pour la sécurité des Etats-Unis". Selon les parlementaires, leur équipement pourrait en effet être utilisé à des fins d'espionnage industriel et de sabotage. En Belgique, ZTE et Huawei sont en tout cas les bienvenues: toutes les grandes entreprises télécoms chez nous font en effet tourner quasi entièrement de l'équipement de l'une ou de l'autre.

Le chiffre d'affaires de ZTE a diminué de 18 pour cent au quatrième trimestre de 2012 en comparaison avec la même période de 2011. Sa marge brute a, elle, chuté de onze pour cent. ZTE ajoute cependant qu'elle engrangera de nouveau du bénéfice au premier trimestre de cette année. Mais ce bénéfice pourrait surtout provenir de la vente d'actions. ZTE a en effet récemment vendu 81 pour cent de sa participation dans Shenzhen ZNV Technology pour 100 millions d'euros (après conversion).

L'action de ZTE ne s'est pas bien comportée l'année passée à la Bourse chinoise. Son cours a reculé de quasiment 40 pour cent. Mais cette année, il déjà grimpé de 15 pour cent, et de 4 pour cent au Hang Seng Index chinois, le pendant de notre BEL20.

En savoir plus sur:

Nos partenaires