YouTube lance un concurrent musical à Spotify

06/03/13 à 14:14 - Mise à jour à 14:14

Source: Datanews

YouTube se lancerait cette année encore dans la diffusion musicale. Le site web vidéo miserait sur sa réputation pour concurrencer Spotify, Pandora et d'autres services musicaux online.

YouTube lance un concurrent musical à Spotify

Voilà ce qu'on peut lire sur le site web du magazine américain Fortune. Cette information n'est pas tellement étonnante car la rumeur, selon laquelle Google, le propriétaire de YouTube, lancerait son propre service musical, circulait depuis quelque temps déjà.

Le service musical de YouTube démarrerait avant la fin de l'année déjà, selon Fortune. Il opérerait en parallèle avec un service similaire sur Google Play, le magasin d'applis d'Android, le système d'exploitation mobile de Google. L'on pourrait ici aussi avoir bientôt accès à de la diffusion musicale. L'on ne sait cependant pas encore clairement si cela se fera via YouTube.

Musique sur abonnement

Le fait que Google choisisse YouTube - depuis toujours un site vidéo - comme canal pour distribuer de la musique, peut paraître bizarre à première vue. Le fait est que YouTube est dès à présent intensivement utilisé comme source musicale. L'on peut y trouver quasiment n'importe quelle chanson au monde avec ou sans clip vidéo.

Une partie du nouveau service serait gratuite, selon Fortune. Tout comme pour les diffuseurs de musique similaires, tels Spotify et Pandora, quiconque souscrirait un abonnement, pourrait bénéficier de services complémentaires. L'on ne sait toutefois pas encore lesquels.

Rentrées

Le modèle commercial de la musique en ligne n'est pas encore complètement au point. Aujourd'hui, YouTube verse une partie de ses rentrées publicitaires tirées des vidéos musicales à l'industrie de la musique. Les abonnements à des services tels Pandora et Spotify amènent aussi de l'argent dans les tiroirs des firmes de disques. Selon Fortune, ces rentrées ne sont actuellement cependant pas comparables avec ce qu'elles gagnent par la vente directe de chansons sur iTunes ou Google Play.

Pour l'instant, Google négocierait avec l'industrie de la musique pour savoir quel volume musical pourrait être offert gratuitement - supporté, il est vrai, par de la publicité - et ce qui pourrait être proposé par abonnement.

Fortune tient ses informations de sources anonymes chez Google et dans l'industrie de la musique. Un porte-parole de YouTube n'a pas souhaité faire de commentaires à ce sujet, mais a indiqué qu'"il y a des 'content creators' qui, pensent pouvoir tirer profit d'un modèle d'abonnement en plus des rentrées publicitaires, et nous examinons donc la question". (TV)

En savoir plus sur:

Nos partenaires