Yools: Créer des sites web à la chaîne

15/05/13 à 14:04 - Mise à jour à 14:04

Source: Datanews

Yools crée des sites web au look professionnel, mais financièrement abordables pour les petits indépendants. Ce qui est étonnant, c'est que le starter recrute ses clients par téléphone.

Yools: Créer des sites web à la chaîne

Yools crée des sites web au look professionnel, mais financièrement abordables pour les petits indépendants. Ce qui est étonnant, c'est que le starter recrute ses clients par téléphone.

Si des boulangers, dentistes ou restaurateurs veulent placer aujourd'hui en ligne un site web au look quelque peu professionnel, ils paient dans la plupart des cas au moins 1.000 à 2.000 ¤. Yools peut, à l'entendre, le faire pour 400 ¤, sans restreindre trop la qualité pour autant.

"Nous ciblons les petits commerces qui veulent quelque chose de très basique, explique le directeur général Alexander Vuylsteke. Mais nous partons toujours d'une page blanche au niveau du design. Dans le back-end, nous utilisons Wordpress, auquel nous ajoutons quelques plug-ins pertinents. Toutes les fonctions qui peuvent être intéressantes pour les clients, nous les avons regroupées. Et les clients peuvent toujours adapter et ajouter eux-mêmes certaines choses. Notre pack de base suffit dans 80 à 90% des cas. Pour les autres, nous proposons un nombre restreint de suppléments comme l'optimalisation du moteur de recherche et l'ajout d'un atelier."

Yools applique des marges très ténues et doit donc rapidement se lancer dans du travail à grande échelle. "Nous voulons nous-mêmes générer des ventes et d'une manière prévisible, ajoute Vuylsteke. C'est pourquoi nous commençons à recruter nos clients par téléphone et nous créons déjà un produit fini à 80%, avant même de signer quoi que ce soit. Si le client l'apprécie, il signe. Il va de soi que l'on n'atteint pas ainsi un taux de succès de 100%, mais ce n'est pas non plus nécessaire. La plupart des clients acceptent sans problème."

Par équipe de 4 personnes, il faut créer 75 sites par mois pour être rentable. Soit 4 à 5 par jour. "C'est beaucoup. Nous devons travailler à un rythme d'enfer. L'efficience est le mot-clé. Il est essentiel que nous soyons bons."

Aujourd'hui, Vuylsteke possède déjà 80 clients en l'espace d'une demi-année. Il faudra cependant passer à la vitesse supérieure pour amortir les coûts. "D'ici un an, je veux en arriver à 1.000 clients minimum, et nous devrons au moins être 10 collaborateurs.

Ensuite, l'objectif est de s'internationaliser. Comme nos délais sont ultracourts [tout est terminé en 2 semaines, y compris le paiement par le client, NDLR], nous avons à peine besoin d'un capital de départ."

Passeport:

Appellation: Yools
Siège social: Bruxelles
Effectifs: 6, dont 2 temps plein
Capital: propre, investissement limité
www.yools.com


En savoir plus sur:

Nos partenaires