Yesplan déniche 750.000 euros pour démarrer

08/06/11 à 13:05 - Mise à jour à 13:05

Source: Datanews

Yesplan, le développeur d'un outil de planning d'événements pour les secteurs culturel et événementiel, a conclu un accord de principe pour une première phase de financement de 750.000 euros.

Yesplan déniche 750.000 euros pour démarrer

© Belga Picture

Yesplan, le développeur d'un outil de planning d'événements pour les secteurs culturel et événementiel, a conclu un accord de principe pour une première phase de financement de 750.000 euros.

Ce faisant, Yesplan entend mener à bien sa croissance au cours des trois prochaines années. L'argent provient des "amis et parents" classiques, d'un certain nombre de business angels et surtout de CultuurInvest, la branche d'investissements culturels de ParticipatieMaatschappij Vlaanderen. Un prêt subordonné vient s'y ajouter.

Yesplan est un produit de la S.A. 2Rivers, créée le 29 avril par Kunstencentrum Vooruit, Inceptive et par les sept collaborateurs du projet. L'un d'eux est Wouter Vermeylen, gestionnaire des installations de Kunstencentrum Vooruit, qui devient administrateur délégué de Yesplan.

Yesplan est un système intuitif en ligne de planning de production d'événements. Son groupe cible est constitué d'institutions culturelles, salles de concert, agences d'événements, salons et centres de congrès. Les premiers utilisateurs sont Vooruit et SMAK à Gand, STUK à Louvain, The Egg et De Beurs à Bruxelles, De Spil à Roulers et Trix à Anvers.

"Le secteur culturel dispose de moins de moyens. Il est donc important de réaliser davantage de productions avec le même nombre de personnes et d'automatiser le processus de planning et le flux de travail", déclare Wouter Vermeylen. Le progiciel de planning s'intègre à la réservation, à la billetterie et aux progiciels comptables et fonctionne sans adaptation sur les smartphones et tablettes.

La jeune entreprise occupe sept personnes, dont quatre sont en charge du développement. Les idées techniques sont l'apanage de Thomas Cleenewerck et Andy Kellens, chercheurs à la VUB, et de Johan Brichau, tous trois spécialistes du langage de programmation Smalltalk et de la plate-forme web open source Seaside. Cleenewerck et Brichau sont les fondateurs d'Inceptive.

En savoir plus sur:

Nos partenaires