Yandex, le Google russe, absorbe Uber

13/07/17 à 17:05 - Mise à jour à 17:05

Uber et son concurrent Yandex ont annoncé la fusion de leurs services de réservation de taxis en Russie et dans cinq pays voisins.

Yandex, le Google russe, absorbe Uber

© REUTERS

Dans une déclaration commune, Yandex et Uber ont annoncé leur fusion en Russie, en Arménie, en Azerbaïdjan, en Biélorussie, en Géorgie et au Kazakhstan. Les services des deux sociétés seront réunis sous un même nom, qui n'a pas encore été dévoilé. Cette fusion englobe également les activités de livraison d'UberEats.

Uber a prévu d'injecter 225 millions de dollars dans la nouvelle société, pour une prise de participation de 36,6 %. Yandex investira quant à elle 100 millions de dollars et détiendra une participation majoritaire de 59,3 %.

Uber a fait son entrée sur le marché russe il y a 3 ans et demi. Un marché sur lequel Yandex pèse très lourd. La société russe, en plus d'être le plus gros moteur de recherche en Russie, domine également le secteur de la navigation mobile.

Uber a précisé que cette fusion avec son concurrent russe ne signifiait aucunement un retrait d'autres marchés, comme ce fut le cas en Chine l'année dernière. Didi Chuxing prit alors le dessus sur Uber au bout d'une âpre lutte pour conquérir des parts de marché. Cet affrontement a coûté la bagatelle de 2 milliards de dollars à Uber, même si le géant américain a pu se consoler avec une prise de participation de 17,5 % dans son rival chinois.

Nos partenaires