Yahoo minimise les actes d'espionnage

06/10/16 à 12:07 - Mise à jour à 12:06

Source: Datanews

L'information selon laquelle Yahoo passe en revue des millions de boîtes mail d'utilisateurs au profit des services de renseignements américains 'est trompeuse'. Voilà comment a réagi l'entreprise hier mercredi. Elle ne l'a pourtant pas démentie.

L'agence de presse Reuters annonçait mardi que Yahoo avait développé un logiciel qui passait en revue les boîtes mail des utilisateurs pour le compte du service de sécurité américain NSA, ainsi que du FBI. Yahoo y rechercherait entre autres certains mots et phrases.

Yahoo déclare qu'elle réagit de manière stricte et réservée à toute requête d'informations sur ses utilisateurs. 'Le scannage de mails, comme décrit dans l'article, n'existe pas sur nos systèmes', indique l'entreprise. Mais la pratique selon laquelle des courriels sont interceptés et transférés à la NSA ou au FBI, n'a, elle, pas été démentie.

Depuis la publication de ce message, Yahoo est pointée du doigt. Le contrôleur du respect de la vie privée en Irlande, où se trouve le siège européen de Yahoo, examine l'affaire. Et l'organisation américaine de défense des libertés citoyennes, l'American Civil Liberties Union, estime qu'il serait 'profondément décevant', s'il apparaissait que Yahoo a réellement collaboré avec les services gouvernementaux. La mission confiée à Yahoo par la NSA et le FBI serait à tout le moins 'une première, allant à l'encontre de la constitution', selon l'Union. (ANP/PVL)

Nos partenaires