Yahoo engloutit à présent aussi RockMelt

05/08/13 à 11:53 - Mise à jour à 11:53

Source: Datanews

Yahoo rachète le navigateur web 'social' RockMelt pour mieux le supprimer.

Yahoo engloutit à présent aussi RockMelt

Marissa Mayer, CEO de Yahoo, n'en a manifestement pas encore terminé avec ses emplettes. En rachetant RockMelt, elle en est en effet à sa dix-huitième acquisition déjà rien que pour cette année. Depuis qu'elle a pris en main les rênes de Yahoo, son compteur affiche même déjà 21 rachats. A l'exception de l'important accord conclu en mai - plus d'1 milliard de dollars pour Tumblr -, il s'agit chaque fois de reprises relativement modestes par lesquelles l'entreprise acquiert surtout de l'expertise.

Tel est aussi le cas avec RockMelt. Les conditions financières de ce rachat n'ont pas été officiellement communiquées, mais des sources de la presse spécialisée américaine évoquent des montants oscillant entre 50 et 80 millions de dollars (quelque 60 millions d'euros). RockMelt se qualifie de 'navigateur web social', auquel le fondateur de la vénérable Netscape a du reste également participé.

Fermeture des portes

Le navigateur a vu le jour en 2010 et entendait surtout se distinguer en intégrant profondément les réseaux sociaux dans les fonctions de navigation. RockMelt n'a cependant jamais réussi à soutenir vraiment la comparaison face à Internet Explorer, Chrome ou Firefox.

Les produits RockMelt existants ne seront pas conservés par Yahoo, et les portes se refermeront à la fin du mois. Yahoo indique cependant vouloir intégrer la technologie à sa propre plate-forme de médias (mobile) pour mieux en diffuser le contenu: une explication qui ressemble à s'y méprendre aux précédents rachats effectués par Yahoo.

Yahoo reprendra les 32 collaborateurs de RockMelt. Eric Vishria, le CEO de RockMelt, deviendra chez Yahoo vice-président en charge des produits médias.

En savoir plus sur:

Nos partenaires