Xerox s'en prend à la contrefaçon des toners

23/07/14 à 10:55 - Mise à jour à 10:55

Source: Datanews

Le fournisseur d'imprimantes et de services de documents Xerox va combattre dans le monde entier les producteurs et fournisseurs passés maîtres dans la contrefaçon de toners et d'accessoires pour imprimantes.

Xerox s'en prend à la contrefaçon des toners

Le fournisseur d'imprimantes et de services de documents Xerox va combattre dans le monde entier les producteurs et fournisseurs passés maîtres dans la contrefaçon de toners et d'accessoires pour imprimantes.

L'entreprise a créé une équipe spéciale destinée à protéger sa marque, à assurer sa sécurité et à combattre la contrefaçon. Cette équipe sera active au niveau mondial.

Conjointement avec des fournisseurs OEM ('Original Equipment Manufacturers'), la police locale et la douane, Xerox va lutter contre le marché noir des accessoires pour imprimantes. L'organisation de défense des intérêts en la matière The Imaging Supplies Coalition évalue les dommages résultant de la contrefaçon à un montant compris entre 3,5 et 5 milliards de dollars par an sur le plan mondial.

Xerox entend aussi mieux protéger les partenaires du canal ('channelpartners') fournissant des toners contre le manque à gagner qu'ils subissent à cause de la contrefaçon.

En outre, le fournisseur d'imprimantes veut prévenir les clients contre des dégâts causés à leur équipement, un rendement de moindre qualité et des coûts plus élevés au cas où ils utiliseraient des produits contrefaits.

"L'industrie est souvent la cible de distributeurs non-officiels", y déclare-t-on. "Les toners contrefaits sont à peine contrôlés. De plus, il est souvent malaisé de les distinguer des originaux. Ce n'est qu'en cours d'utilisation que l'on peut se rendre clairement compte qu'il s'agit de toners contrefaits, par exemple en raison de la piètre qualité d'impression et des messages d'erreur apparaissant durant le processus d'impression."

Xerox a pris les devants en confisquant à plusieurs reprises de fausses cartouches de toner en Chine et au Brésil par exemple. Le fournisseur prévoit sur ses produits des labels de protection holographiques reprenant un numéro de série unique et un code-barres.

Le consommateur peut ainsi vérifier si son achat est bien un produit original. "Si des distributeurs bidouillent ces labels ou les enlèvent, nous conseillons aux consommateurs de prendre contact avec nous", conclut Xerox.

En savoir plus sur:

Nos partenaires