Xerox et RealDolmen décrochent un juteux contrat chez bpost

12/06/12 à 12:12 - Mise à jour à 12:12

Source: Datanews

Selon les deux entreprises, il s'agirait du 'plus gros contrat de managed print services jamais conclu en Belgique'. Le contrat a une durée de trois ans (avec 2 prolongements possibles d'un an). Sur les trois premières années, Xerox recevrait quelque 12 millions de dollars (environ 9,5 millions d'euros). Xerox se chargera de l'optimalisation et de la gestion de toute la sortie de documents chez bpost. RealDolmen s'occupera elle de la fourniture, de l'installation et de la connexion réseau du matériel. Actuellement, bpost dispose de 7.500 à 8.000 appareils périphériques, surtout des imprimantes et des machines multifonctions de HP, Kyocera Mita, Ricoh, Brother et Xerox. Xerox déclare que ce nombre va régresser jusqu'à 4.000 à 6.000.

Xerox et RealDolmen décrochent un juteux contrat chez bpost

Selon les deux entreprises, il s'agirait du 'plus gros contrat de managed print services jamais conclu en Belgique'.

Le contrat a une durée de trois ans (avec 2 prolongements possibles d'un an). Sur les trois premières années, Xerox recevrait quelque 12 millions de dollars (environ 9,5 millions d'euros). Xerox se chargera de l'optimalisation et de la gestion de toute la sortie de documents chez bpost. RealDolmen s'occupera elle de la fourniture, de l'installation et de la connexion réseau du matériel.

Actuellement, bpost dispose de 7.500 à 8.000 appareils périphériques, surtout des imprimantes et des machines multifonctions de HP, Kyocera Mita, Ricoh, Brother et Xerox. Xerox déclare que ce nombre va régresser jusqu'à 4.000 à 6.000.

D'abord, Xerox évaluera progressivement et site par site l'infrastructure existante, puis installera un 'proof-of-concept' avant de le déployer après approbation. Dans une première phase, l'on remplacera uniquement les appareils qui d'une manière d'une autre ne satisfont plus aux exigences (trop chers, dépassés, ...). Ils seront remplacés par des systèmes tels le Xerox ColorQube et des systèmes laser A3 multifonctions ou des systèmes LED de Xerox. Tous les contrats existants en matière de maintenance, de fournitures des consommables et de location d'appareils de différentes marques encore opérationnels, seront repris par Xerox.

En outre, le logiciel Equitrac de Xerox sera aussi mis en oeuvre. Cela permettra, grâce au lecteur de cartes, de facturer les coûts d'impression au service spécifique auquel appartient l'utilisateur. bpost a également demandé à Xerox de mener à bien le flux de commandes d'impression via l'Enterprise Print Services Software Suite, dont une partie du software tourne chez Xerox. L'entreprise déclare pouvoir ainsi exécuter de manière proactive la plupart des interventions sur le hardware chez bpost.

L'acquisition des consommables (toner) incombe en majeure partie à bpost même. Xerox a du reste confié l'envoi de ces produits à Corpco, une filiale de bpost.

En savoir plus sur:

Nos partenaires