Xeon Phi, la nouvelle marque HPC d'Intel

19/06/12 à 12:00 - Mise à jour à 12:00

Source: Datanews

Intel lance son architecture MIC sur le marché sous une ...

Xeon Phi, la nouvelle marque HPC d'Intel

Pour les applications 'High Performance Computing', Intel lance son architecture MIC sur le marché sous une nouvelle appellation, afin de mieux souligner son importance.

Après l'avoir annoncée en 2010, Intel sort à présent aussi son architecture MIC (Many Integrated Core) en tant que produit sur le marché High Performance Computing (HPC) et a créé à cette fin une nouvelle marque: Xeon Phi. Intel fait ainsi référence tant aux produits à processeur Xeon (aujourd'hui déjà à la base de l'immense majorité des superordinateurs du Top 500) qu'à des connotations scientifiques ('phi' représentant entre autres le 'nombre d'or', un élément important tant dans la science que dans la nature), selon le Dr. Rajeeb Hazra, v-p de l'Intel Architecture group. Cette annonce a été faite lors d'ISC'12 (l'International Supercomputing Conference 2012 organisée à Hambourg, le principal événement HPC en Europe).

En capitalisant sur le segment x86, le Xeon Phi offrira aux développeurs de logiciels un modèle de programmation connu, afin que la complexité de la création de logiciels parallélisés leur reste (partiellement) cachée, selon Hazra. En même temps, l'architecture MIC garantira directement une amélioration des performances de plusieurs applications. A terme, l'architecture MIC devrait aussi ouvrir la voie à des systèmes HPC à l'échelle Exaflop (la prochaine étape suivant les actuels systèmes Pétaflop) à faible consommation de courant.

Le Xeon Phi sera mis en production avant la fin de l'année et trouvera une première application pratique dans l'unité Xeon Phi Coprocessor (l'ex-projet Knights Corner). Ce sous-système offrira des performances de l'ordre d'1 téraflop (Linpack). Intel a dès à présent aussi promis que le Xeon Phi sera utilisé dans des systèmes de Cray, SGI (Silicon Graphics), HP et d'autres (dans un écosystème de type HPC 'who's who').

Intel vise en outre également le développement d'une nouvelle technologie 'fabric' (pour l'interconnexion des différents composants des systèmes HPC) et se base dans ce but notamment sur l'expertise (achetée) de Qlogic ('fabric'), Cray Aries (interconnexion) et Fulcrum (Ethernet switching).

Les processeurs Xeon 'classiques' continuent du reste à se distinguer dans le secteur HPC avec la nouvelle gamme E5 équipant déjà 45 superordinateurs, et ce quatre mois à peine après son lancement.

En savoir plus sur:

Nos partenaires