Xeikon aux mains de Bencis et de Gimv

19/07/13 à 12:03 - Mise à jour à 12:03

Source: Datanews

Punch International et le fonds d'investissement néerlandais Bencis ont conclu un accord conditionnel sur la vente à Bencis de la participation de 65,68 % de Punch dans Xeikon, à 5,85 euros par action.

Xeikon aux mains de Bencis et de Gimv

Punch International et le fonds d'investissement néerlandais Bencis ont conclu un accord conditionnel sur la vente à Bencis de la participation de 65,68 % de Punch dans Xeikon, à 5,85 euros par action.

168 millions d'euros sont mis sur la table pour l'acquisition de Xeikon. Le Tijd indique que le fonds flamand Gimv XL, dans lequel participe également le gouvernement flamand, prendra à sa charge 33,6 millions d'euros, soit un cinquième du montant du rachat.

Xeikon fabrique des systèmes d'impression numérique de haute qualité à Lier. Ces activités sont complétées par des logiciels de flux de travail, des toners spécifiques pour certaines applications et d'autres consommables.

Néanmoins, en tant que sous-traitant OEM, Xeikon développe et produit également dans une autre usine à Ypres des systèmes d'exposition de plaques pour l'impression offset de journaux (notamment les systèmes d'exposition de plaques (CTP) Polaris et Advantage d'Agfa). Dans cette même usine d'Ypres, l'entreprise fabrique ses propres solutions CTP sous le nom de marque basysPrint. Il s'agit de systèmes computer-to-plate pour l'exposition de plaques d'impression UV conventionnelles.

Sous le nom de marque ThermoflexX, Xeikon est également actif sur le marché flexo, notamment avec des systèmes d'exposition de plaques flexo. Avec les solutions flexo, Xeikon entre désormais - en tant que fabricant notamment de presses d'étiquettes numériques - de plain pied et de manière précoce sur le marché des imprimantes d'étiquettes flexo "analogiques".

Alain Vermeire, Nouvelles Graphiques

En savoir plus sur:

Nos partenaires