Windows XP, encore et toujours le deuxième plus important système d'exploitation

03/07/14 à 13:23 - Mise à jour à 13:23

Source: Datanews

Au niveau mondial, la moitié de l'ensemble des PC tourne sur Windows 7. Mais Windows XP, qui n'est entre-temps plus supporté, dispose encore et toujours d'une part de marché de 25,31 pour cent. C'est plus que Linux, Vista et Windows 8 réunis.

Windows XP, encore et toujours le deuxième plus important système d'exploitation

Au niveau mondial, la moitié de l'ensemble des PC tourne sur Windows 7. Mais Windows XP, qui n'est entre-temps plus supporté, dispose encore et toujours d'une part de marché de 25,31 pour cent. C'est plus que Linux, Vista et Windows 8 réunis. En juin, le cabinet d'études Net Marketshare constatait que Windows 7 représentait 50,55 pour cent de l'ensemble des visites de sites web par le truchement de systèmes d'exploitation desktop. Il nous faut cependant apporter à présent la nuance que dans la pratique, il s'agit tant d'ordinateurs portables que de bureau. Windows 8 atteint une part de marché de 5,93 pour cent contre 6,61 pour cent pour Windows 8.1 en juin. Net Marketshare effectue ses mesures sur base des visites de quelque quarante milles sites web.

Il n'empêche qu'un quart (25,31 pour cent) du marché du PC est encore l'apanage de Windows XP et ce, alors que ce système d'exploitation a déjà treize ans d'âge et n'est plus supporté depuis le 8 avril dernier. Cela signifie que de nouvelles brèches sécuritaires ou d'autres problèmes demeurent irrésolus.

Pour replacer cette info dans son contexte, sachez que Windows XP est au niveau mondial plus important encore que Windows 8, 8.1, Vista (2,95%), Mac OS X 10.9 (3,95%), Linux (1,74%) et d'autres systèmes encore réunis. Au début de cette année, XP représentait encore 29,3 pour cent du marché. Il y a donc un recul certes, mais limité, même depuis le mois d'avril.

Qui l'utilise encore? Dès avant l'interruption du support, il était clair que Windows XP continuerait d'exister, notamment par des entreprises qui n'ont pas terminé leur migration dans les temps. Moyennant paiement, elles peuvent toujours conclure des Custom Support Agreements avec Microsoft pour obtenir encore quelque temps un support.

Mais ce qui pèse le plus lourd dans cette histoire, ce sont les zones, où l'on continue d'utiliser XP souvent parce que l'on ne souhaite tout simplement pas investir dans un nouveau système d'exploitation, alors que l'ancien fonctionne encore. Un tel exemple nous est fourni par la Chine, où l'on estime à deux cents millions le nombre de PC tournant sur XP, alors que les autorités ont déjà fait savoir qu'une mise à niveau était trop coûteuse.

En Belgique, la part de marché de XP est plus faible. Fin décembre, elle était de 8,8 pour cent. Il faut dire que Microsoft avait dans notre pays répété à plusieurs reprises qu'elle allait cesser son support.

En savoir plus sur:

Nos partenaires