"Windows Phone est mort"

29/01/16 à 13:02 - Mise à jour à 13:07

Les chiffres trimestriels de Microsoft montrent une image peu flatteuse des derniers jours de la plate-forme Windows Phone. L'an dernier, l'entreprise n'a en effet plus vendu que 4,5 millions d'appareils Lumia contre 10,5 millions l'année précédente.

'Windows Phone is dead', titre déjà The Verge. L'on n'en est pas encore là, mais les chiffres ne promettent rien de bon.

Il y a cinq ans, le système d'exploitation était encore une alternative intéressante au duopole Android de Google et iOS d'Apple. La plate-forme Windows Phone même n'a pas fait l'objet de nombreuses critiques négatives, et les smartphones Lumia offraient la fiabilité bien connue de Nokia. Mais il y eut d'abord peu, puis toujours moins de producteurs de hardware qui envisagèrent de gagner de l'argent en lançant des smartphones Windows Phone sur le marché. Et les développeurs d'applis préférèrent consacrer leur temps aux applis Android ou, mieux encore, iOS. Et c'est ce qui a probablement coûté le plus cher à Windows Phone: le manque d'applis utiles et pertinentes.

Avant le trimestre écoulé, IDC avait répertorié la vente de 400 millions de smartphones. Cela signifie donc qu'avec ses 4,5 millions de Lumia, Microsoft n'a réussi à conquérir qu'1,1 pour cent de ce marché. The Verge juge aussi durement les Lumia 950 et 950 XL qui, en combinaison avec un système d'exploitation Windows 10 for Mobile inachevé, ne sont pas du goût du consommateur ou de l'utilisateur professionnel.

Place aux smartphones Surface?

Des rumeurs circulent depuis assez longtemps déjà, selon lesquelles Microsoft arrêterait réellement de produire les smartphones Lumia. Ils seraient remplacés par une nouvelle gamme de smartphones Surface, qui pourraient surfer sur le succès de la tablette/PC Surface. La différence réside dans le fait que pour cet appareil 2-en-1, Microsoft dispose d'un système d'exploitation qui joue un rôle dominant sur le marché du PC. Les smartphones Surface auraient, elles, encore tout à prouver avec

Windows 10 for Mobile et ce, tant sur le plan du hardware que de celui du software.

Source: Automatiseringgids

En savoir plus sur:

Nos partenaires