Wiko n'a que faire du ratio 18:9 pour ses View 2 et View 2 Pro

27/02/18 à 09:57 - Mise à jour à 06/03/18 à 13:16

Wiko a présenté ses téléphones View 2 et View 2 Pro au MWC. Les deux appareils offrent un format d'écran 19:9.

Wiko n'a que faire du ratio 18:9 pour ses View 2 et View 2 Pro

© SB

Les View 2 et View 2 Pro sont deux nouveaux appareils de milieu de gamme, mais au look premium. Le View 2 est équipé d'un processeur Snapdragon 435 (1,4 GHz), de 3 Go de RAM et de 32 Go d'espace de stockage. Quant au View 2 Pro, c'est un modèle davantage haut de gamme qui dispose d'un processeur Snapdragon 450 (1,8 GHz) plus puissant, de 4 Go de RAM et d'une capacité de stockage de 64 Go.

Le design de l'Essential Phone

Les deux appareils possèdent le même écran de 6 pouces à 1.528x720 pixels et un design qui fait fortement penser à l'Essential Phone. Les deux téléphones sont logés dans une coque métallique et proposent un scanner d'empreintes digitales et une batterie de 3.000 mAh.

Le View 2 Pro se distingue de son petit frère moins puissant par un double appareil photo. Il embarque un objectif de 16 méga-pixels combiné à un modèle grand angle de 8 méga-pixels. Le View 2, lui, doit se contenter d'un seul appareil photo de 13 méga-pixels. En façade, les deux téléphones sont équipés d'un appareil à selfies de 16 méga-pixels.

'Pas vraiment des produits-phares'

"Wiko entend toujours davantage se focaliser sur le marché milieu de gamme car c'est précisément dans ce segment que nos utilisateurs nous connaissent le mieux. Nous ne qualifions par conséquent pas nos View 2 et View 2 Pro de produits-phares, puisqu'ils coûteront respectivement 199 et 299 euros. Contrairement à l'année dernière, nous ne sortirons plus à l'avenir de téléphones à 500 euros", déclare Stephane Cassiman de Wiko Belgique.

Selon Cassiman, Wiko est satisfaite de sa position dans notre pays. "En Belgique, nous sommes le quatrième plus important acteur. Ces dernières années, nous avons conclu des contrats avec plusieurs fournisseurs belges, dont un avec Proximus l'an dernier encore. Nous observons par ailleurs que la concurrence croît sur le marché intermédiaire, de la part d'un acteur comme Nokia par exemple, mais nous nous préparons aussi à la possible venue de firmes telles Xiaomi et Oppo."

En plus de ses téléphones davantage orientés haut de gamme, Wiko lance aussi des appareils plus économiques et une série de smartphones Android-Go qui coûteront au maximum 79 euros. Les View 2 et Pro seront commercialisés à partir d'avril.

Nos partenaires