Wallonie: abandon du vote électronique en 2012?

13/09/10 à 09:56 - Mise à jour à 09:56

Source: Datanews

Comme nous l'écrivions sur notre site web début août, la Wallonie pourrait en revenir à un vote papier pour les élections de 2012. Le cahier des charges est attendu cette semaine. La presse francophone s'est étrangement réveillée ce lundi en annonçant à tout va la modification attendue pour les élections de 2012 du mode des scrutins communal et provincial par les électeurs wallons. Fin juillet pourtant, le gouvernement wallon chargeait le Ministre des Pouvoirs locaux Paul Furlan de préparer pour la mi-septembre un cahier des charges relatif à un nouveau système de vote électronique.

Wallonie: abandon du vote électronique en 2012?

Comme nous l'écrivions sur notre site web début août, la Wallonie pourrait en revenir à un vote papier pour les élections de 2012. Le cahier des charges est attendu cette semaine.

La presse francophone s'est étrangement réveillée ce lundi en annonçant à tout va la modification attendue pour les élections de 2012 du mode des scrutins communal et provincial par les électeurs wallons. Fin juillet pourtant, le gouvernement wallon chargeait le Ministre des Pouvoirs locaux Paul Furlan de préparer pour la mi-septembre un cahier des charges relatif à un nouveau système de vote électronique. Un système permettant "un véritable contrôle démocratique", entendez notamment de permettre un processus de recomptage et à l'électeur de visualiser son vote avant et après sa validation.

Deux solutions sont envisagées: soit le vote sur bulletin papier qui sera ensuite scanné pour sa comptabilisation (un peu comme les déclarations d'impôts papier actuelles), soit un "crayon intelligent" relié à un PC qui encode et comptabilise immédiatement le vote.

Le cahier des charges devrait sortir pour le 15 septembre afin d'identifier la solution à retenir, après quoi des tests seront menés. Puis il faudra comparer les coûts avant qu'une décision intervienne. Quoi qu'il en soit, le vote électronique tel qu'il existe aujourd'hui sera supprimé.

En savoir plus sur:

Nos partenaires