Vous êtes du genre à égarer la clé de votre habitation? Stockez-en une de réserve dans le nuage

24/03/15 à 13:37 - Mise à jour à 13:37

Source: Datanews

L'entreprise américaine KeyMe affirme avoir trouvé la solution pour toutes celles et tous ceux qui perdent parfois les clés de leur maison ou voiture: une appli qui effectue un scan de chaque clé et le stocke dans le nuage (cloud), afin qu'en cas de perte, la personne concernée puisse en (faire) imprimer une en 3D. Mais cela ne va pas sans risque.

Vous êtes du genre à égarer la clé de votre habitation? Stockez-en une de réserve dans le nuage

© KeyMe

KeyMe a développé une appli Android et iOS vous permettant de scanner vos clés de voiture ou d'habitation en en réalisant une photo - à 10 centimètres de distance et sur un fond blanc. Ce scan est alors stocké dans le nuage et est protégé par un mot de passe. Si vous égarez votre clé, vous pourrez alors en faire faire un nouvel exemplaire chez le serrurier - l'appli pour smartphone de KeyMe contient en effet toutes les informations dont ce dernier a besoin.

Impression 3D

KeyMe dispose aussi de filiales aux Etats-Unis, où l'on peut faire imprimer en 3D une clé scannée. Quiconque souhaite utiliser ce service, doit aussi faire faire un scan de son empreinte digitale pour des raisons de sécurité.

Envoi d'une clé par courriel

KeyMe vous permet aussi de faire fabriquer aisément une clé supplémentaire et de vous la faire expédier chez vous. Il vous est également possible d'envoyer par e-mail une clé à des amis ou membres de la famille, avant qu'ils ne vous rendent visite. KeyMe prévient cependant qu'une fois envoyé, le scan d'une clé de maison ne peut plus être rappelé.

KeyMe n'accepte pas toutes les clés. C'est ainsi que les nouvelles clés de voiture 'intelligentes' ne peuvent pas être copiées.

Risques pour la sécurité

Le service KeyMe ne va manifestement pas sans risque. C'est ainsi qu'Andy Greenberg, un journaliste de Wired qui n'a pas du tout l'âme d'un cambrioleur, est parvenu à pénétrer dans la maison de son voisin via le service KeyMe.

Ce voisin avait jeté sa clé par la fenêtre dans la propriété de Greenberg, qui l'avait trouvée. Avant de la rendre, le journaliste la scanna avec l'appli KeyMe - un travail d'une trentaine de secondes -, avant d'en faire faire un nouvel exemplaire dans une filiale KeyMe proche. Dans l'heure qui suivit, il put donc avoir accès à la maison de son voisin.

Greenberg voulait ainsi démontrer que des services tels KeyMe - en Belgique, il y a Keysave, un service similaire - peuvent s'avérer non seulement utiles, mais aussi dangereux.

En savoir plus sur:

Nos partenaires