Vote électronique: l'Intérieur se donne un satisfecit

08/06/09 à 11:30 - Mise à jour à 11:29

Source: Datanews

Pour les élections régionales et européennes, 25.147 ordinateurs de vote ont été installés en Belgique (17.943 en Flandre, 3.704 en Wallonie et 3.500 à Bruxelles). A quoi il faut ajouter 173 machines de totalisation pour traiter les votes émis.

Pour les élections régionales et européennes, 25.147 ordinateurs de vote ont été installés en Belgique (17.943 en Flandre, 3.704 en Wallonie et 3.500 à Bruxelles). A quoi il faut ajouter 173 machines de totalisation pour traiter les votes émis.

Au total, 44% des 7,7 millions d'électeurs environ auront voté électroniquement. Aux dires du SPF Intérieur, 452 demandes d'intervention ont été enregistrées cette année, soit moins que les 480 demandes émises en 2007. Un budget de 2,8 millions EUR avait été prévu pour l'assistance technique (assurée par Wincor Nixdorf, 270 techniciens ayant été mobilisés). A part quelques pannes de courant, l'essentiel des interventions a été qualifiée de mineure. La collecte électronique des votes était une nouvelle application développée par Stesud. Un audit externe du système avait lui été réalisé par PriceWaterhouseCoopers.

A noter que la commune de Woluwé-Saint-Pierre a expérimenté une nouvelle application permettant de pointer les électeurs se présentant au bureau de vote avec leur carte d'identité électronique: l'eID est introduite dans un lecteur et l'électeur est automatiquement enregistré (ce qui limite le pointage manuel sur la liste électorale et donc réduit le nombre d'assesseurs nécessaires).

Ajoutons que pour les prochaines élections, un nouveau système de vote électronique devrait voir le jour, avec notamment la possibilité d'imprimer sur un ticket le vote émis électroniquement. Le SPF Intérieur devrait dévoiler sous peu une 'shorlist' de fournisseurs potentiels.

A noter que le ministre de l'Intérieur Guido De Padt (Open VLD) vient de se prononcer pour le vote électronique via l'internet. "Il s'agit bien d'un projet pour un avenir lointain, mais nous allons tout de même y travailler", a-t-il déclaré.

Nos partenaires