Voo mise aussi sur la téléphonie mobile

27/03/09 à 10:00 - Mise à jour à 09:59

Source: Datanews

Après Telenet, voici que son homologue francophone, Voo, se lance toutes voiles dehors dans une offre mobile. A terme, les deux entreprises pourraient même ensemble viser la quatrième licence 3G du pays.

Après Telenet, voici que son homologue francophone, Voo, se lance toutes voiles dehors dans une offre mobile. A terme, les deux entreprises pourraient même ensemble viser la quatrième licence 3G du pays.

Voilà ce qu'on peut lire dans le journal L'Echo. Voo, le duo des câblo-opérateurs Brutélé et Tecteo, adopte tout comme Telenet une stratégie mobile. L'entreprise se dit prête à déployer son propre réseau. A cette fin, elle négocie avec des "partenaires flamands". Avec Telenet, probablement, bien que cela ne soit pas confirmé. L'Echo suggère que les deux entreprises pourraient conjointement remettre une offre pour la quatrième licence 3G.

Telenet a récemment étendu son accord MVNO ('mobile virtual network operator') avec Mobistar pour en faire un accord 'full MVNO', aux termes duquel l'entreprise malinoise investira dans son propre commutateur mobile. Voilà qui a alimenté les rumeurs, selon lesquelles Telenet ne serait plus intéressée par la quatrième licence 3G, ce qui a été démenti par Telenet. Avoir son propre réseau 3G doit être considéré comme un "projet à long terme", comprenez 3 ans au minimum.

Voo semble donc à présent appliquer la même stratégie. Car indépendamment du fait que l'entreprise wallonne se déclare intéressée par la licence 3G, elle se lancera à la mi-juin sur le marché en tant que...MVNO. Provisoirement, on ne sait pas encore avec quel opérateur mobile, même si la plupart des observateurs penchent pour Mobistar.

Nos partenaires